Air Madagascar retirée de la Ban List européenne

Depuis janvier 2015, Egis contribue aux côtés de la Direction Générale de l'Aviation Civile française (DGAC) et de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) à un projet d'assistance technique à l'autorité de l'Aviation Civile de Madagascar (ACM). Ce projet a participé à la levée des restrictions auxquelles était soumise la compagnie aérienne nationale malgache Air Madagascar pour opérer au sein de l'espace aérien de l'Union européenne.

Les efforts développés par les équipes de l’ACM, ainsi que l’assistance fournie par Egis ont permis la montée en compétence de l’ACM ; un prérequis pour qu’Air Madagascar puisse être autorisée à reprendre ses opérations en Europe sans restrictions. Depuis avril 2011, les compagnies malgaches et en particulier la compagnie nationale Air Madagascar faisaient en effet l’objet d’une restriction d’exploitation dans l’UE.

Au cours d’un audit réalisé à Antananarive au mois de mars 2016, l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA) a pu ainsi constater les progrès notables réalisés par l’ACM dans la surveillance de l’industrie aéronautique malgache. Ceci a conduit le Comité de Sécurité Aérienne de l’Union Européenne à mettre à jour, le 16 juin 2016, la liste d’interdiction européenne s’agissant de la situation d’Air Madagascar.