CDG Express : un nouveau succès pour Egis !

Egis vient de remporter le contrat d’Assistance à Maître d’Ouvrage dans le cadre du projet Charles-de-Gaulle (CDG) Express, la future liaison ferroviaire directe entre l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et le centre de Paris. Egis va accompagner la future Société de projet attributaire du contrat de concession de ce projet jusqu’en 2024.

CDG Express, un projet stratégique et attractif

Avec 66 millions de passagers en 2015 et plus 80 millions de passagers à l’horizon 2025, l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle est le second aéroport européen. Le projet CDG Express permettra, d’ici 2023, de relier en 20 minutes seulement cet aéroport à la Gare de l’Est au cœur de Paris, moyennant un investissement de 1,4 milliards d’euros. Ce sera, entre Paris et son aéroport, une desserte à haut niveau de services, équivalent à celui constaté dans les autres capitales européennes et internationales.

Projet stratégique et attractif pour la capitale française, il répond aux enjeux de développement durable pour améliorer l’accessibilité de l’aéroport en privilégiant un mode de transport propre. Il favorisera l’attractivité de la plateforme aéroportuaire de Paris-Charles-de-Gaulle et la compétitivité économique de Paris et de l’Ile-de-France, en offrant une liaison performante pour les clientèles d’affaires et de tourisme. Ce sera également un atout pour la candidature de Paris aux Jeux Olympiques de 2024.

Un projet technique et complexe

Le CDG Express, dont le financement, la construction et la maintenance sont concédés, est d’une complexité technique peu commune. Il est, en effet, en interaction technique avec le milieu aéroportuaire, le Réseau Ferré National exploité, le milieu urbain dense et la gare de l’Est, au cœur de Paris.

La ligne comptera 32 kilomètres de voies dont 8 kilomètres de voies nouvelles, entre la gare de l’Est et le Terminal 2 de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle.

Son interaction avec le RER B induit notamment des contraintes majeures pour la réalisation des travaux, qui nécessiteront une connaissance, une maîtrise des techniques et usages de la SNCF, ainsi qu’un haut niveau de sécurité des circulations et des interventions. Les travaux interviendront dans une zone dense et sous exploitation, et devront donc être effectués de nuit pour éviter tout impact sur le reste de la circulation.

Les premiers travaux débuteront en 2018, avec une mise en service prévue en 2023. Cinq années de travaux seront nécessaires à la réalisation de ce projet, notamment en raison de ces fortes contraintes.

Une assistance technique signée Egis

Dans le cadre d’une mission d’assistance technique, Egis accompagnera la Société de Projet tout au long de l’opération et assurera :

  • la revue de conception de l’Avant-Projet ;
  • l’assistance à la rédaction et à la négociation des contrats de concession, de conception-construction, et d’exploitation maintenance ;
  • l’assistance lors de la levée du financement bancaire ;
  • la revue de conception du projet et l’assistance pendant les travaux ;
  • l’assistance pour la mise en place de l’exploitation de l’infrastructure.

Cet ambitieux projet, à la fois stratégique et technique pour Egis, renforce la présence du Groupe en Ile-de-France, après les différents contrats remportés sur le Grand Paris. Il confirme la confiance des acteurs du domaine Rail dans les compétences, l’expertise technique et le professionnalisme d’Egis.