Egis démarre son premier FASEP dans le domaine des déchets, à Lviv, en Ukraine

Le 17 mars dernier, à Lviv, en présence de l'Ambassadrice de France en Ukraine, Egis et le Maire de Lviv ont signé un protocole d'accord pour la mise en œuvre d'un FASEP (Fonds d'Etudes et d'Aide au Secteur Privé, don de la Direction du Trésor) visant à développer une stratégie de gestion des déchets solides urbains de la ville.

Initié lors de la célébration des 20 ans d’Egis Ukraina en octobre 2016, le FASEP a été attribué à Egis le 2 mars dernier. Il consiste en la préparation d’une étude de faisabilité et de documents d’appel d’offres pour des solutions intégrées de valorisation et élimination des déchets pour la ville, notamment la réhabilitation de la décharge existante, la plus grande décharge à l’ouest de l’Ukraine, et la construction d’une nouvelle usine de traitement des déchets.

Après la mort tragique de quatre pompiers dans un glissement de la masse des déchets lors de l'extinction d'un incendie en mai 2016, la décharge de la ville de Lviv a été fermée. Depuis lors, la ville envoie ses déchets vers d’autres décharges du pays, proches ou lointaines, et rencontre de nombreuses difficultés à négocier avec les populations localement pour leur faire accepter ce surplus de déchets. La résolution du problème des déchets à Lviv est donc devenue la priorité de la mairie qui, soutenue par le gouvernement, s’est adressée à la France pour obtenir un don du Trésor et financer les études nécessaires.

L'étude a été officiellement lancée par l’Ambassadrice de France en Ukraine Madame Isabelle Dumont et le Maire de Lviv M. Andrii Sadoviy le 17 mars dernier à Lviv. Elle s’est poursuivie le jour suivant par la visite de l’Ambassadrice sur la décharge de Hrybovichi.

Dans le cadre du FASEP, Egis assurera les tâches suivantes :

  • Assister l’autorité municipale de Lviv dans les études nécessaires au développement d’un projet de modernisation de l’infrastructure de gestion des déchets solides aux normes européennes.
  • Évaluer la production de déchets solides municipaux (DSM) à Lviv et, par conséquent, les besoins en termes d’installations de valorisation, de traitement et d'élimination des DSM.
  • Développer la conception des installations de traitement et d’élimination à un niveau approprié pour le lancement d'un processus d'appel d'offres.

Le gouvernement ukrainien et la ville de Lviv sont en cours de validation des financements nécessaires pour les travaux de réhabilitation et de construction, auprès de différents bailleurs de fonds européens et internationaux. La prestation d’Egis s’insèrera dans le projet global afin que les bailleurs de fonds puissent valider les documents d’appel d’offre préparés dans le cadre du FASEP et financer les phases ultérieures du projet.

Premier FASEP pour Egis dans le domaine des déchets, premier contrat pour Egis dans le domaine des déchets en Ukraine, l’étude servira également de pilote pour de nombreuses autres municipalités ukrainiennes rencontrant des problèmes similaires à la ville de Lviv, et renforce la présence du Groupe dans le pays.