Egis, lauréat du Prix régional de l’Ingénierie Midi-Pyrénées 2017

Le projet « Usine de finition et de livraison A330», réalisé pour le compte d’Airbus Commercial Aircraft à Tianjin en Chine, a été désigné jeudi 2 mars, lauréat du prix régional de l’ingénierie Midi-Pyrénées 2017. Les équipes d’Egis basées à Toulouse ont assuré la conception de cette usine, en association avec l’agence d’architecture Brunerie Irissou.

Organisé dans le cadre des Rencontres Régionales de l’Ingénierie (RRI) par CINOV Midi-Pyrénées et l’AIMP (Association des Ingénieurs de Midi-Pyrénées), la 4ème édition des prix de l’ingénierie Midi-Pyrénées récompense des projets, produits ou méthodes innovantes intégrant les trois composantes du développement durable : environnementale, sociale et économique.

Airbus et ses partenaires chinois ont souhaité développer à Tianjin, ville du nord-est de la Chine, un site comprenant un hall peinture, un hall  pour l’aménagement commercial et un centre de livraison de sa famille d’avions A330. Il s’agit de la première usine de finition d’A330 hors d’Europe qui permette de répondre aux spécificités du marché chinois en matière d’aménagement.

Egis, ingénieriste mandataire, et le Cabinet d’Architecture Brunerie & Irissou ont remporté, en juillet 2015, l’appel d’offres international pour la réalisation de 62 000 m² de bâtiments (atelier de peinture, hangar de finitions, hangar de travaux « working Party », bâtiments de logistique et de maintenance) ainsi que de 90 000 m² d’infrastructures de parkings et de taxiway.
Cette opération offrait également à Airbus l’opportunité d’adapter son usine d’assemblage d’A320, en exploitation sur le site.

Pour Philippe Frey, Directeur de la Business Unit Bâtiment France d’Egis et Président d’Egis Bâtiments Sud-Ouest, « ce projet illustre la capacité d’Egis à accompagner ses clients dans leur développement à l’international en mobilisant, depuis son implantation toulousaine (400 collaborateurs sur deux sites), toutes les expertises nécessaires pour mener à bien ce projet complexe ».

Un projet industriel à livrer en 30 mois

Pour les clients industriels, la maîtrise d’un calendrier comprenant plusieurs jalons critiques intermédiaires est un des éléments prépondérants dans le choix d’une équipe d’ingénierie.
Dès la signature de l’accord-cadre entre Airbus et le gouvernement chinois (juillet 2015), Egis a su mobiliser ses équipes pour livrer les dossiers de preliminary design et concept design (équivalents d’Avant-Projet Détaillé) dès la fin de l’année 2015, tenant ainsi les engagements globaux de livraison.

Ce calendrier a impliqué une production initiale en langues anglaise et chinoise de l’ensemble du dossier et, plus largement, un pilotage multiculturel de l’ensemble des intervenants, maîtres d’œuvres interne et externe.

Outre la complexité de cette gestion, Egis a dû faire face aux solides garanties que doit apporter l’ingénierie en matière d’ouvrages de technicité complexe : portée de plus de 75 m pour les bâtiments, intégration des contraintes de vélocité de flux d’air,  etc.  Egis a ainsi mobilisé de nombreux spécialistes dans les domaines du bâtiment et des infrastructures,  des essais en vol, de la livraison d’avions, de la logistique…

Faire valoir une certaine culture de l’ingénierie, créative et durable

En permettant de fortes synergies entre les différents partenaires, ce projet a favorisé la créativité des équipes en matière d’aéronautique, du bâtiment, mais également dans le domaine du développement durable. Tout au long du projet, Egis a encouragé une démarche d’économie des ressources (eau, énergie), avec le soutien  d’Airbus et du gouvernement chinois.

Le projet a ainsi intégré de nombreux dispositifs en matière d’optimisation énergétique, de récupération d’énergie gratuite ou d’eau pluviale. La performance d’enveloppe thermique de cette usine est significativement plus élevée que la réglementation chinoise.