Egis participe à la réalisation d’un réseau de chaleur de 36 km à Toulouse

Dalkia, associé à Egis, EHTP-NGE et Le Pavillon Architectures a été désigné délégataire de service public par Toulouse Métropole pour la conception, la réalisation et l’exploitation d’un réseau de chaleur et d’eau tempérée long de 36 km, à Toulouse Plaine Campus. Entrée en vigueur le 1er janvier 2016, la Délégation de service public est concédée pour une durée de 26 ans.

Le réseau a pour objectif de desservir l’équivalent de 15 000 logements sur Plaine Campus, un territoire de 15 000 hectares comprenant notamment les ZAC en construction de Toulouse Montaudran Aerospace et de Malepère, au sud-est de Toulouse, ainsi que les quartiers d’Empalot, Niel, Saouzelong et St Exupéry. L’hôpital de Rangueil sera également raccordé au futur réseau.

Les travaux, qui commenceront à la fin du 1er trimestre 2017, comprendront en plus des 36 km de canalisations, la réalisation d’une sous-station enterrée, ainsi que d’une chaufferie gaz pour fournir de l’énergie d’appoint ou de secours. L’ensemble devrait être opérationnel au printemps 2018.

Un réseau innovant, basé sur la récupération d’énergie

Aujourd’hui, les réseaux de chaleur et de froid intègrent de nouvelles sources d’énergie. Fonctionnant en basse température (moins de 110 °C), le réseau de Plaine Campus prévoit ainsi de valoriser à la fois l’énergie non récupérée (chaleur fatale) de l’usine d’incinération d’ordures ménagères du Mirail et la chaleur des supercalculateurs du centre de recherches Espace Clément-Ader, situés à Toulouse.

Grâce à ces différentes sources d’énergie de récupération, ce réseau permettra d’éviter le rejet dans l’air de 19 000 t de CO2 par an en moyenne.

Equipé de fibre optique, le réseau  pourra être piloté en temps réel par le centre de pilotage de la performance énergétique de Dalkia à Toulouse. L’apport des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur ce type de réseau permet d’en optimiser la gestion, pour une plus grande efficacité (diminution des pertes, ajustement de la production à la demande, fiabilisation renforcée, etc.).

Egis, acteur de la Transition énergétique

Avec ce projet, Egis renforce ses activités et compétences dans le domaine de l’énergie, en même temps qu’il réaffirme sa volonté d’inscrire les réseaux de chaleur et de froid dans la Transition énergétique, à travers la valorisation thermique des process industriels, l’optimisation du rendement énergétique et une meilleure maîtrise des émissions polluantes.