Egis récompensé pour sa démarche d'amélioration de la résilience urbaine ROSAU

Dans le cadre du salon World Efficiency 2015, rassemblant des acteurs économiques et politiques en quête de solutions pour les ressources et le climat, Egis a reçu le prix “Changement climatique”, dans la catégorie “Innovation dans les technologies”, pour sa démarche méthodologique ROSAU (résilience opérationnelle pour la soutenabilité de l’aménagement urbain), dédiée à l’amélioration de la résilience urbaine (capacité d’un système urbain à recouvrer ses fonctions suite à une catastrophe naturelle).

La démarche ROSAU est une solution simple et puissante dédiée aux collectivités qui souhaitent anticiper les effets négatifs des perturbations sur le fonctionnement des services urbains de leur ville.

Un outil de pilotage urbain, aux bénéfices multiples

La démarche ROSAU a été développée par Egis dans le prolongement du projet ANR Resilis, et de la thèse de Marie Toubin, Ingénieur et docteur en génie urbain à Egis, impliquant l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris, l’Université Paris Diderot et Egis.  

ROSAU a été primée pour son efficacité opérationnelle et pour son impact positif sur la société.

Fondée sur un outil SIG (système d’information géographique), elle permet d’identifier et de caractériser les interconnexions de chaque composant urbain aux autres réseaux (approvisionnement électrique, besoin en eau potable, dépendance aux télécommunications ou aux transports, etc.). L’outil permet alors d’évaluer des scénarios de perturbation et les effets dominos induits.

Ces résultats forment une base de réflexion collaborative pour l’évaluation de la capacité de la ville à réagir à la dégradation ou la perte de services impliquant tous les acteurs de la ville. Il est ensuite possible de tester différentes solutions (déplacer un transformateur, réorganiser des équipes, aménager des circuits de secours, etc.) pour améliorer la résilience de la ville.

L’analyse des situations de défaillance permet d’anticiper le dysfonctionnement de certaines infrastructures, comme par exemple les stations d’épuration ou les centres de gestion des déchets, afin de prévoir des modes de gestion alternatifs ne menaçant pas l’intégrité de l’environnement.

Sur le plan social, cet outil fiabilise le fonctionnement des services urbains et limite les impacts négatifs sur les populations en cas de catastrophe. Il contribue à assurer les besoins vitaux des citoyens (alimentation, eau, moyens de télécommunications) et à améliorer leur sécurité. De plus, il peut être utilisé pour sensibiliser les usagers aux risques auxquels ils sont exposés. Leur fournir une évaluation précise des conditions auxquelles ils seront confrontés en cas de perturbation leur permet d’anticiper et de mettre en place des actions à leur échelle afin de contribuer à la résilience du territoire.

En anticipant les perturbations sur les systèmes urbains, en fiabilisant des services et des activités et en optimisant le fonctionnement des villes, ROSAU apparaît comme un outil de pilotage urbain complet et opérationnel à toutes les échelles. Cette démarche innovante renforce la capacité du Groupe à proposer, en France comme à l’export, une offre de résilience urbaine adaptée à la taille et aux enjeux des villes.

Une fiche détaillée sur la démarche ROSAU est disponible sur la plateforme web des « Solutions Climat COP 21, en français et en anglais :
http://www.plateformesolutionsclimat.org/solution/creer-une-connaissance-commune-de-la-resilience-des-services-urbains/