L'Andra sollicite les spécialistes en pathologie d'Egis

Dans le cadre des études menées par l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) au sein du laboratoire souterrain de recherche de Bure, l'activité Grands Ouvrages & Géotechnique remporte un marché à bons de commande pluriannuel pour l'inspection et le diagnostic des revêtements béton utilisés dans les galeries du laboratoire, pour une durée de 4 ans.

Les équipes géotechniques d'Egis accompagnent  l'Andra depuis 2001 dans ce programme multidisciplinaire (géologique, hydrogéologique, géochimique et géomécanique) au sein du Laboratoire Souterrain.

Parmi les expérimentations, un certain nombre est destiné à évaluer la constructibilité, la sûreté et la réversibilité d'un éventuel stockage de déchets radioactifs dans les argilites du Callovo-Oxfordien, à 500 m de profondeur.

Les spécialistes en pathologie du département "Instrumentation et Pathologie des ouvrages" réaliseront un diagnostic des bétons de revêtements des ouvrages souterrains, ainsi qu'un scénario de suivi et de recommandations par expérimentations complémentaires (Gestion des ouvrages).

Face à de nombreux concurrents, le gain de ce contrat est un signal fort pour le département "Instrumentation et Pathologie des ouvrages" du segment Géotechnique, et confirme les expertises reconnues des "pathologues" Egis.