Quartier de la Part-Dieu à Lyon : Expérimentation sur un sol innovant pour améliorer le confort hygrothermique en ville

Dans le cadre du projet de réaménagement du quartier de la Part-Dieu à Lyon, Egis réalise une expérimentation pour tester des solutions innovantes de sol climatique, basée sur le pouvoir réfléchissant (albédo) de certains revêtements et matériaux. Une table expérimentale de 50 m² a été installé rue Bouchut pour mener à bien ces essais, qui s’étendent dans un premier temps du printemps à l’automne 2017.

Portée par la SPL Lyon Part-Dieu et le groupement de maîtrise d’œuvre* chargé de la conception des espaces publics du futur quartier, cette expérimentation inédite, menée en amont de la conception des aménagements, vise à améliorer le confort dans les espaces urbains, c’est-à-dire réduire l’été les phénomènes d’îlot de chaleur (augmentation de la température due à l’urbanisation) et à l’inverse avoir une température de sol plus importante en hiver.

Les équipes du Lab d’Elioth (entité d’Egis intervenant en R&D et en maîtrise d’œuvre d’innovation bas carbone, initiatrice du concept) sont au cœur de ce projet test et apportent tout leur savoir-faire pour définir les meilleures options en termes de matérialité, de propriétés des revêtements et de solutions de gestion pour contribuer à l’amélioration du climat local. Ils travaillent aussi en parallèle à un modèle thermique de la ville pour extrapoler les résultats à grande échelle.

Egis mène cette expérimentation dans le cadre du projet Ecocité de la ville de Lyon qui porte sur le réaménagement de plusieurs quartiers de la ville. Ce projet a bénéficié d’un financement de la part du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), dont la Caisse des Dépôts est opérateur.

Pour en savoir plus, consultez la publication du Lab d’Elioth.