Un nouveau contrat pour les équipes d’Egis au Mexique sur le gigantesque projet ferroviaire Tren Maya

26/11/2020

Egis poursuit son développement au Mexique avec sa participation au projet ferroviaire d’envergure Tren Maya. En groupement avec deux ingénieries locales, Triada et Transconsult, Egis remporte le contrat de supervision des travaux du « Tramo 4 » du projet ferroviaire Tren Maya.

Tren Maya, un projet majeur pour le développement du Mexique

Dans le cadre du Plan National de développement (PND 2019-2024), le gouvernement mexicain a lancé le projet du Tren Maya. Destinée à relier cinq États mexicains (Yucatan, Quintana Roo, Campeche, Tabasco et Chiapas), cette ligne facilitera la circulation de passagers et de marchandises sur près de 1 500 kilomètres, en créant des liens entre les grands centres touristiques et les communautés rurales. Facteur d’équilibre territorial, ce train doit permettre de favoriser le développement économique et social de cette région, au bénéfice de la population, des entreprises locales et du secteur touristique.

Ce projet majeur, constitué de 7 tronçons différents, réprésente également une opportunité pour le système ferroviaire mexicain, en lui donnant l’occasion d'être à nouveau l'un des moteurs du développement du Mexique.

Le « Tramo 4 » d’Izamal à Cancun : un impact environnemental réduit

Le « Tramo 4 », long de 250 km, dispose de 3 gares ferroviaires : Chichén Itzá, Valladolid et Cancun. Afin de minimiser l’impact environnemental du projet et de réduire le coût d’acquisition de nouvelles emprises, l’emprise de la route 180 D (entre Kantunil et Cancun) sera utilisée pour la construction de 225 km. Seules les extrémités du tracé n’utiliseront pas l’emprise routière (21km d’un côté et 7km de l’autre). Le train sera électrifié et bidirectionnel grâce à la construction d’une voie double qui longera l’autoroute Kantunil-Cancun.

Egis, expert de la supervision de travaux

L’expertise d’Egis dans le management et la supervision de travaux de projets ferroviaires de grande envergure dans le monde entier est un atout important pour la réussite de ce projet au Mexique. En groupement avec Triada, le mandataire et Transconsult, Egis aura pour mission la supervision de la construction de la plateforme ferroviaire et de la voie ferrée, ainsi que des travaux d’adaptation de la route longeant le tracé de ce « Tramo 4 ». Le contrat inclut également la supervision des travaux du centre de maintenance situé près de Valladolid et des différents ouvrages (ponts route et ponts rail, ouvrages pour la faune, passerelles…). Ce contrat, d’une durée de plus de 2 ans, devrait mobiliser plus de 250 personnes tout au long du projet.

Egis confirme son implantation en Amérique Latine    

Après la mise en service du métro de Guadalajara il y a quelques semaines, Egis montre une nouvelle fois ses compétences en matière de supervision de travaux sur un projet majeur à l’échelle d’un pays, à même de modifier profondément le quotidien de la population et la vie économique, sociale et environnementale des territoires. Tant dans le domaine des transports urbains que ferroviaires, Egis se positionne comme un acteur clé en Amérique Latine.

 

Crédit photo : Fernando