Au Brésil, des lignes ferroviaires pour le transport du minerai de fer

Un projet colossal pour la plus importante mine de fer du monde

Le complexe minier de Carajas, au Nord du Brésil, est le plus important au monde. L’exploitant ambitionne de doubler sa production à terme. Pour accompagner son développement, il a lancé deux projets d’infrastructures pour le transport et l’exploitation du minerai. 

Brésil
Carajás
Client : Vale

Le projet en bref

Un premier projet consiste à doubler la ligne de chemin de fer actuelle qui permet le transport du minerai de fer de Carajas jusqu’à la côte, à São Luis. Une ligne de près de 900 km, une voie unique qui induit un passage des trains en alternance. Et pas n'importe quels trains, parmi les plus longs
(3 500 m, 330 wagons) et les plus lourds du monde (53 000 tonnes).

L’exploitation d’un second gisement, découvert à 100 km  du site actuel, inclut un deuxième projet d’installations minières, l’extension du port, la construction d’une route et d’une nouvelle ligne de chemin de fer de 101 km, reliant le nouveau gisement à l’actuelle ligne de chemin de fer de Carajas-São Luis.

L'objectif de ce projet est le doublement de la ligne de chemin de fer actuelle permettant le transport du minerai de fer de Carajas jusqu'à la côte, à São Luis. 

Nos missions

Depuis 2007, pour le doublement de la ligne Carajas-Sao Luis, Egis accompagne Vale pour les études et les travaux, tronçon par tronçon.

Pour le second projet, Egis réalise l’ensemble des études relatives à la construction de la nouvelle ligne de chemin de fer pour le transport du minerai de fer, incluant la conception des tunnels et viaducs sur le tracé.

 

© Hélio Bosco de Matos