Le mot du DRH
"Nous offrons à celles et ceux qui nous rejoignent un très large champ des possibles (...)"
Nous rejoindre
Vous souhaitez donner du sens à votre métier, vous investir dans de grands projets de développement, donner un élan international à votre carrière…

Egis accompagne l'Ukraine dans l'amélioration de son réseau routier

Fort de 20 années d’expérience dans les projets d’assistance technique aux institutions et de développement des infrastructures routières dans le pays, Egis va réaliser les études de priorisation et financement du réseau routier en Ukraine.

Ukraine
Date : Février - septembre 2017
Durée : 7 mois
Financement : Groupe Banque Mondiale

Le projet en bref

Depuis quelques années, le secteur routier ukrainien traverse une crise profonde. L'absence de stratégie de développement et l’inadéquation des investissements ont entrainé une détérioration importante du réseau.

Dans le cadre des réformes des entreprises publiques destinées à améliorer l'efficacité des dépenses publiques, le gouvernement a adopté une législation visant à renforcer les moyens du Fond routier.

Nos missions

Dans le cadre de ce projet, Egis va réaliser dans un premier temps, l’étude des solutions de financement durables du Fond Routier (péages, redevance, mise en concessions, subventions internationales…) puis, dans un second temps, la définition de dix projets sur lesquels seront testées les solutions de financement identifiées.

Parallèlement, Egis soutient depuis janvier 2016 la mise en oeuvre de l'accord d'association UE-Ukraine dans le domaine des transports et la mise à jour de la stratégie nationale de développement du secteur des transports jusqu'en 2030. Le développement de projets de partenariats public-privé (PPP), par le biais des contrats d’exploitations et d’entretien des routes (OPRC) et la construction de routes à péage, sont des éléments majeurs de cette Stratégie.

Grâce à son soutien aux projets stratégiques, Egis accompagne le développement du secteur routier ukrainien sur le long-terme.

En savoir plus sur les projets d'Egis en Ukraine