Etudes foudre et CEM pour le projet ITER

Egis a réalisé les études de protection contre la foudre et les risques électriques des installations d’ITER, projet international de tokamak expérimental.

France
Cadarache
Date : 2010-2013
Durée : 48 mois
Client : F4E
Maitre d'ouvrage : F4E, ITER organisation

Le projet en bref

ITER, prototype de centrale de fusion, est un projet international mobilisant de nombreuses compétences d’ingénierie du groupe Egis qui intervient entre autres en tant qu’expert des problématiques foudre et CEM pour ce projet de grande ampleur.

Dès les premières études, le risque représenté par la chute de la foudre sur les installations ou à proximité a fait l'objet d'une attention toute particulière en raison des enjeux et de la complexité de ce projet.

L'immunité des installations aux agressions de la foudre a été optimisée grâce à l'utilisation de puissants outils de modélisation numérique qui ont permis de prendre en compte très tôt cet aspect dans la conception des structures et des réseaux électriques.

Nos missions

Egis est en charge de la réalisation :

  • des études des installations ITER vis-à-vis des risques foudre et électriques, des APS aux plans d’exécution (preliminary, tender and construction design)
  • de la détermination du réseau de terre pour la sécurité des personnes sur l’ensemble du site
  • de l’évaluation de l’attenuation des champs EM pour le bâtiment Tokamak

Notre valeur ajoutée :

  • Optimisation des solutions techniques par utilisation d’outils de modélisation numérique puissants (publications associées : Investigation of transient voltages in a Tokamak building hit by Lightning; Transient ground potential rises at a nuclear fusion experimental power plant hit directly by a lightning strike)
  • Anticipation des problématiques foudre et CEM dès la conception des installations