Grand Moscou, le renouvellement de la ville sur elle-même (Russie)

Avec 12 millions d’habitants, la ville de Moscou est aujourd’hui très congestionnée : le projet du Grand Moscou prévoit, notamment, une extension urbaine de 160 000 hectares. L’équipe Grumbach/Wilmotte /Tkachenko/ Egis a remporté deux missions dans le cadre du concours international pour le développement du Grand Moscou.

Russie
Moscou
Date : Septembre 2012
Client : Ville de Moscou

Le projet en bref

  • une superficie de 80 000 000 m² de plancher
  • 2 500 000 habitants
  • une extension de 160 000 hectares
  • 60 km de lignes de métro
  • pour 1 million de passagers par jour

L’apport de l’ingénierie dans la modernisation de cette métropole concerne particulièrement les problématiques liées aux transports, à l’énergie, aux réseaux d’assainissement, à l’aménagement urbain et paysager. Egis intervient sur une mission de cadrage de l’évolution de l’agglomération, ainsi que sur la conception de l’extension de la ville de Moscou sur elle-même au sud-ouest.

Nos missions

Les ingénieurs et urbanistes d’Egis ont cherché à adapter les grands principes de l’urbanisme durable aux particularismes du territoire moscovite. Ils ont mis l’accent sur le développement des transports en commun, tous modes confondus, le développement d’une « ville forêt » où l’équilibre espaces verts et espaces urbanisés est respecté, le rapport de la ville avec son territoire, en particulier le fleuve Moskova. Ils ont émis des propositions sur l’approvisionnement énergétique
de Moscou et sa résilience climatique.

Pour plus d'informations : http://elioth.com/fr/2012/09/grand-moscou-2/

 

© atelier Villes & Paysages