Le métro lillois du 21ème siècle

L’objectif du projet est de doubler sa capacité de transport

La ligne 1 de Lille, premier métro automatique sans conducteur au monde, a été mise en service en 1983. Sa modernisation et son extension visant à doubler sa capacité de transport a été confiée à Egis, mandataire du groupement de maîtrise d’œuvre.

France
Lille
Date : 2010/2018
Maitre d'ouvrage : Lille Métropole Communauté Urbaine

Le projet en bref

Pour répondre à l'augmentation de trafic attendue dans les prochaines années, le projet prévoit de doubler la longueur des trains : de nombreux équipements vont être modernisés pour accueillir 27 nouvelles rames de métro de 52 mètres sur un seul tenant (au lieu de 26 mètres actuellement).

La ligne sera également prolongée, le centre de maintenance et la zone de remisage déplacés. Un système intégré comprenant des automatismes de conduite et un système de signalisation nouvelle génération seront installés.

Nos missions

Pour cette mission complexe, Egis, mandataire du groupement de maîtrise d’œuvre, couvre l’ensemble des missions de base et connexes : diagnostic-état des lieux, avant-projet, projet, établissement des cahiers des charges et passation des marchés, visa, direction de l’exécution des travaux, assistance aux opérations de réception, Ordonnancement-Pilotage-Coordination (OPC), management de la documentation, gestion des interfaces systèmes, études des modes perturbés et dégradés.

© Egis