Le stade Vélodrome de Marseille fait peau neuve

Expertise des structures complexes, respect des délais, maîtrise du budget : le tiercé gagnant

Inauguré en octobre 2014, le Vélodrome fait partie des stades sélectionnés pour accueillir les rencontres de l'Euro 2016.

France
Marseille
Date : 2010/2014
Durée : 4 ans
Client : Ville de Marseille
Architecte : SCAU associé à Didier Rogeon
Durée de la construction : 3 ans
Démarrage de l’exploitation : 2014

Le projet en bref

Avec 67 000 places, le Stade Vélodrome est désormais une infrastructure monumentale sublimée par un projet architectural fortement identitaire.

Malgré de fortes intempéries, les équipes de réalisation ont tenu les délais. Pendant les 3 ans de travaux, le stade est resté en activité accueillant en toute sécurité 80 matchs et plus de 3 millions de spectateurs…et ce, même lors de la transformation des tribunes et de la pose de la charpente ! L’enceinte est aujourd’hui protégée des intempéries par une immense couverture en PTFE (fibre de verre imprégnée de téflon) fixée sur une charpente métallique tridimensionnelle de 6 000 tonnes.

269 millions d’euros ont été nécessaires pour réaliser la mue de ce stade qui accueille l’une des deux demi-finales de l’Euro.

Cette nouvelle architecture s’inscrit dans le paysage de la ville en faisant écho avec les montagnes environnantes tout en suivant le mouvement caractéristique de la traditionnelle « ola » du public. Elle est l’oeuvre du cabinet SCAU associé à Didier Rogeon.

Nos missions

Egis a assuré l’ensemble des missions d’ingénierie des lots techniques et notamment : la conception de la charpente, la structure en béton armé, la réhabilitation des tribunes, les aménagements extérieurs (parking, voirie, réseaux, éclairage, etc.), le dimensionnement des structures au séisme, le réseau multiservice (vidéosurveillance, télévision, téléphonie, interphonie, billetterie, contrôle d’accès et anti-intrusion), le système de récupération des eaux de pluie, la climatisation.

Elioth a réalisé les études et conception de la structure de couverture et de l’enveloppe.