Les Autoroutes de la Mer Méditerranée

Renforcer les liaisons maritimes et désengorger les routes terrestres

Algérie, Chypre, Egypte, Israel, Jordanie, Liban, Malte, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie, Turquie, Union Européenne
Bassin méditerranéen
Date : 2006-2010
Durée : 4 ans
Client : Commission Européenne

Le projet en bref

L’Union européenne souhaite développer de manière durable des infrastructures logistiques de transport pour renforcer le transport de fret entre les pays du pourtour méditerranéen.

Un appel à projets-pilotes, publié en 2007, a permis d’identifier des projets fondés sur des partenariats entre les acteurs intermodaux des deux rives de la Méditerranée, à l’instar du projet de liaison maritime entre les ports de Marseille et de Radès (Tunisie).

Une impulsion nouvelle a été donnée lors du sommet de Paris, le 13 juillet 2008, fondant l’Union pour la Méditerranée (UPM).

Le programme Meda-Mos I s’est clôt en novembre 2009. Meda-Mos II a pris sa suite en mars 2010.

Nos missions

Egis a pour mission, à travers un appui institutionnel, de renforcer le développement et la mise en place de stratégies cohérentes afin d’éliminer les obstacles logistiques dans la zone, de faciliter le flux efficace de marchandises entre les ports des villes concernées, et d’assurer une meilleure interopérabilité à travers les plateformes logistiques afin d’améliorer les services maritimes.

© Egis, André Merrien