Métro automatique de Riyad, Arabie Saoudite

Depuis plusieurs années, la ville de Riyad a impulsé le développement d'un réseau de transports en commun afin de résorber les embouteillages.

Arabie Saoudite
Riyad
Date : 2004
Client : Arriyadh Development Authority (ADA)

Le projet en bref

Ce projet est de très grande envergure de par sa taille et ses délais de réalisation extrêmement serrés. Le futur réseau de métro de Riyad devra être construit en 5 ans et se composera de 6 lignes automatisées, totalisant 177 km dont 60 km réalisés en souterrain, 81 km en viaduc et 36 km au sol. Il comprendra 92 stations.
Le projet présente toutes les caractéristiques des métros automatiques modernes y compris pour la sécurité et le confort des passagers.

Nos missions

Egis a effectué les premières études de faisabilité dès 2004, puis des études d'avant-projet en 2009 avec son partenaire Dar Al Handasah. En 2012, Egis a élaboré le cahier des charges pour la consultation des consortiums de conception-construction et a ensuite assisté l'Arriyadh Development Authority (ADA) dans le choix de ceux-ci.

En 2013, Egis a remporté (en groupement avec Parsons, mandataire, et Systra) le marché pour le management de projet et la supervision de la construction des lignes 1, 2 et 3 du métro de Riyad, soit 108 Km et 55 stations. Le contrat va nécessiter la mobilisation de près de 1000 personnes sur Riyad durant les travaux.
Intervenant pour le compte de l'ADA, le groupement sera chargé de la validation des études, du pilotage et de la coordination des travaux, de la réception des ouvrages et de la validation des essais avant mise en service.