Mine de fer de Zanaga au Congo

Etude de faisabilité pour développer les infrastructures liées à l’exploitation de la mine de fer de Zanaga

Située à 250 km au nord-ouest de la capitale Brazzaville et 300 km de la ville portuaire de Pointe -Noire, les ressources de minerai de fer de Zanaga, dans la région de Lékoumo, devraient être exploitées avant l'horizon 2018.

Congo
Zanaga
Date : 2010
Client : MPD Congo S.A (filiale de Xstrata, groupe minier Suisse)

Le projet en bref

Initialement prévu par voies ferrées, l'acheminement du minerai vers le port de Pointe-Noire est désormais envisagé par pipeline, ce qui a nécessité de modifier totalement l'étude de préfaisabilité en 2012. Cette étude exige des expertises très diversifiées puisqu'elles portent sur les sites d'extraction minière, les infrastructures minières, l'usine de traitement du minerai, une ligne THT 400 kV, la réhabilitation d'une route existante depuis Pointe-Noire, une « slurry pipe » de 400 km, ainsi qu'un nouveau port en eaux profondes.

Nos missions

L'opérateur suisse Xstrata a confié une étude de préfaisabilité à Acte, groupement constitué par Egis et Technip Offshore international. Egis devrait également assister Xstrata dans le recrutement et la formation des futurs employés de la mine, pour arriver au terme de dix années d'exploitation à un véritable transfert de compétences au niveau local. 10 000 emplois devraient être générés pour la réalisation du projet Zanaga et 3 000 ensuite pour l'exploitation. Une véritable manne économique pour le pays.

Copyright Egis