Support à l’amélioration de la sécurité, de la sûreté et de l’environnement de l’Aviation Civile dans les pays du Caucase et d’Asie Centrale

Le programme inter-étatique « Transport Corridor Europe-Caucasus-Asia » (TRACECA) a été initié en 1993 sous l’égide de la Commission européenne dans le but de faciliter les échanges entre plusieurs pays du Caucase et d’Asie Centrale et de mieux intégrer ces pays dans l’économie mondiale. Cette initiative se traduit par différents projets dans le secteur des transports et notamment dans le domaine de l’aviation.

Arménie Azerbaïdjan Géorgie Kazakhstan Kirghizstan Moldavie Tadjikistan Ukraine Ouzbékistan
Date : TRACECA I : 2009-2012 TRACECA II : 2012-2015
Durée : 6 ans (2 phases de 3 ans)
Client : Commission européenne
Financement : Commission européenne
Partenaires : TRACECA I : AVSEC, NLR, Lufthansa Consulting // TRACECA II : DGAC, ENAC, AVSEC, ECORYS, AMEC et Université de St Petersburg

Le projet en bref

Egis Avia a été sélectionné en 2009 par Europaid, office de coopération de la Commission Européenne, comme leader d’un consortium afin de mener un projet d’assistance technique pour la promotion de la sécurité, de la sûreté et de l'environnement de l'Aviation Civile dans les pays bénéficiaires du programme TRACECA. Le premier volet de trois ans de ce projet (TRACECA I) s’est achevé début 2012.

En 2012, la Commission Européenne a initié le deuxième volet de ce projet d’une durée de trois ans (TRACECA II), et poursuivi sa collaboration fructueuse avec Egis Avia, qui a constitué dans le cadre de ce programme un nouveau consortium constitué de la DGAC, l’ENAC, AVSEC, ECORYS, AMEC, et l’Université de St Petersburg.

Forte d’une équipe projet d’experts basée à Kiev, cette deuxième phase du projet vise à mettre en place un plan de convergence vers le projet de ciel européen pour les pays de la zone voisins de l'Europe et poursuivre le support aux autorités dans le domaine de la sûreté.

Nos missions

Tout au long du projet (TRACECA I et II), Egis Avia fournit son expertise et une assistance technique aux acteurs de l’aviation civile des pays bénéficiaires, et réalise notamment les missions suivantes :

  • Analyse et bilan de la situation dans les domaines de la sécurité, de la sécurité et de l’environnement de l’aviation civile.
  • Mise en œuvre de programmes de formation pour renforcer les compétences techniques et linguistiques (anglais) dans les secteurs concernés.
  • Elaboration de programmes spécifiques pour développer le cadre réglementaire des opérations aériennes et améliorer la mise en conformité des systèmes de contrôle avec les standards internationaux.
  • Mise en place d’un plan de convergence.

©Dreamstime Darren Gilcher