Un nouvel accès au sommet du Puy-de-Dôme

Avec ce projet, le Puy de Dôme a obtenu le label « Grand Site de France »

Près de 400 000 visiteurs parcourent ce volcan chaque année, provoquant la banalisation d’un paysage remarquable (parkings au sommet, érosion des milieux naturels...). Comment accueillir l’afflux de promeneurs tout en restaurant sa richesse naturelle ?

France
Puy-de-Dôme
Date : 2007/2012
Durée : Etudes 2007 à 2011 – travaux 2010 à 2012
Maitre d'ouvrage : Conseil Général du Puy-de-Dôme
Groupement : SNC LAVALIN (mandataire) / atelier VILLES & PAYSAGES / DHA Architecte / MBD Design / TC Drôme

Le projet en bref

Le projet dispose, au pied du volcan, une maison de site et des parkings boisés. Un train à crémaillère embarque les visiteurs vers le sommet, mettant en scène un panorama grandiose sur l’ensemble de la chaîne des puys. Au sommet, le remodelage du relief et le rétablissement d’une flore de pelouse subalpine rendent au site son ambiance naturelle.

Le projet s’exprime avec simplicité, en fondant ses principes formels dans une compréhension fine des aspects matériels et immatériels du paysage, seul prisme capable de faire converger les logiques économiques, écologiques et touristiques. Ainsi, sans renoncer à des actes forts de mise en scène, ce qui doit dominer ici, c’est l’esprit du lieu.

Nos missions

  • Concours de maîtrise d’œuvre en 2007
  • Etudes et travaux pour la délégation de Service public sous forme concessive pour la réorganisation de l’accès au sommet du Puy-de-Dôme.

 

© SNC-Lavalin Joël Damase