Une liaison autoroutière sous haute surveillance

La Société de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) renouvelle son marché de surveillance et de gestion du trafic de la liaison E25/E40 à Liège (Belgique). Un contrat remporté par Egis, qui voit sa participation reconduite en Wallonie.

Belgique
Wallonie - Liège
Date : 2013 - 2016
Durée : 3 ans
Maitre d'ouvrage : Société de financement complémentaire des infrastructures (Sofico)

Le projet en bref

Chaque jour, plus de 73 000 véhicules empruntent la liaison entre l’E25 Amsterdam-Turin et l’E40 Calais-Kiev délestant le centre-ville de Liège du trafic de transit. Et avec l’accroissement de 70% de son trafic journalier depuis 2000, le moindre incident peut poser des problèmes de circulation dans toute la ville. Le trafic est donc sous surveillance 24h/24h afin d’observer et de détecter les accidents. Cela implique donc la mise en place d’une stratégie sur mesure, suivant des scénarios définis à l’avance pas Sofico, pour adapter au mieux la circulation en cas d’accident.

Nos missions

Egis intervient dans sa surveillance et la gestion de son trafic depuis son ouverture. Le contrat, attribué via un appel d’offres européen reconduit tous les trois ans, a été renouvelé en septembre dernier, confirmant les missions d’Egis sur la liaison E25/E40 jusqu’en 2016. Egis s’attache à déployer les équipements nécessaires à la mise en sécurité du site et des usagers, et à assurer la coordination et la diffusion de l’information auprès de tous les acteurs, tout en suivant une stratégie sur mesure.

© Egis