L’un des meilleurs atouts d’Egis en Afrique de l’Est est d’être sur place, même dans des régions les plus reculées.

Avec des implantations dans plusieurs pays et deux filiales opérationnelles, l'une à Madagascar (Egis Inframad), l'autre au Kenya (Egis Kenya), le groupe se donne les moyens d'être à l'écoute de ses clients et de proposer des solutions sur-mesure dans ces territoires parfois aussi vastes que difficiles d'accès.

Présent au Mozambique, en Éthiopie, dans les cinq pays de la Communauté d'Afrique de l'Est (Kenya, Ouganda, Tanzanie, Rwanda, Burundi) et dans l'Océan Indien, Egis participe à des projets de toutes tailles dans plusieurs domaines : route, bâtiment, énergie...

Le groupe est également actif dans le secteur de l'eau avec des projets d'envergure : au Kenya par exemple, avec les études du barrage des High Grand Falls sur la rivière Tana, les études et la supervision des travaux de réalisation de 20 forages d'eau sur l'aquifère de Dar es Salaam.

Récemment, sur financement du Fonds Européen de Développement, Egis a remporté le contrat de contrôle et de surveillance des travaux d'aménagement des axes transfrontaliers en République Démocratique du Congo, au Burundi et au Rwanda, visant à améliorer les échanges socio-économiques dans la région.

Contact

Pascal Jolly

› Lui écrire

Attention, aucune candidature n’est traitée par ce formulaire de contact.
Nous vous remercions de vous connecter à notre plate-forme dédiée au recrutement Mobil’idées.