Du photovoltaïque pour les besoins de l'énergie électrique du nouvel aérogare d'Oran-Le portail algérien des energies renouvelables

Les travaux de réalisation de la future aérogare Ahmed Benbella d'Oran, lancés il y a près d'une année, ont atteint un taux d'avancement appréciable, en dépit d'un léger retard en raison de la demande conjointe par l'EGSAO et Cosider, respectivement maître de l'ouvrage et entreprise réalisatrice, pour une étude géotechnique complémentaire à l'issue de la remontée d'eaux pluviales sur le site.

Le montant de l’étude de ce projet réalisée par le groupe Egis s’élève à 2,9 millions d’euros.

Incontestablement, la grande nouveauté réside dans le fait que pour la première fois l'option des énergies renouvelables sera concrétisée avec l'installation de panneaux photovoltaïques pour les besoins de l'énergie électrique.

©portail.cder.dz

11 Janvier 2014