Egis et le R20 signent un partenariat historique pour la gestion durable des déchets

Ce samedi 5 décembre 2015, à Paris, vient d’être signé un accord entre Egis et le R20, organisation non gouvernementale à but non lucratif. La signature a eu lieu en présence de Christophe Nuttall, Directeur exécutif du R20, de Terry Tammimen, Conseiller stratégique du R20, de Pierre-René Lemas, Directeur général de la Caisse des Dépôts, et de Nicolas Jachiet, Président-directeur général d’Egis. En parallèle de la COP 21, cet accord scelle un partenariat qui porte sur le développement de projets « Waste to Energy » dans les pays émergents.

04 Décembre 2015

 

 

[Télécharger le communiqué de presse]

 

Objectif : un fonds commun pour la gestion des déchets

L’objectif du partenariat entre Egis et le R20 est la création d’un fonds de pré-investissement spécialisé dans la gestion des déchets. Il s’agit de préparer en amont les différents protagonistes de la gestion durable de déchets (gouvernements nationaux et locaux, industriels et investisseurs) à prendre les décisions nécessaires à la mise en oeuvre de projets concrets. Le fonds de pré-investissement permettra à Egis et au R20 de disposer de moyens pour porter à maturité le marché de la gestion durable des déchets dans les pays émergents et en développement.

A cet effet, le fonds de pré-investissement financera deux actions concrètes essentielles la maturité du marché :

- Un programme de formation destiné aux responsables nationaux et locaux décisionnaires en matière de gestion des déchets. Le programme s’articulera autour de trois axes indispensables à la prise de décisions :

  • les politiques publiques nécessaires en matière de gestion des déchets,
  • les technologies existantes aujourd’hui sur le marché,
  • les modèles économiques et mécanismes financiers indispensables à la durabilité d’un projet de gestion durable des déchets.

- Une campagne d’études de faisabilité dans les villes jugées matures, pour identifier, élaborer, structurer les projets susceptibles d’atteindre les objectifs aux yeux des investisseurs publics et privés.

A la lumière de l’expérience conjointe des deux parties sur plusieurs opportunités de projets de traitement de déchets (Algérie, Maldives, Maroc, Chine), le R20 et Egis partagent non seulement les mêmes analyses, visions et objectifs, mais également les mêmes valeurs quant aux opportunités économiques que revêt la gestion des déchets : promotion de valeurs sociales, participation active de la population, création d’emplois directs et indirects et sauvegarde de l’environnement, notamment par le biais du tri sélectif, du recyclage et de la cogénération énergétique.

Une démarche qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement de long terme de la Caisse des Dépôts pour la transition écologique et énergétique.

 

© Caisse des dépôts / Jean-Marc PETTINA