En Inde, les « villes intelligentes » poussent comme des champignons - BEM

Le nouveau Premier ministre indien, Narendra Modi, promet de construire cent « smart cities » durant son quinquennat et s’active pour attirer les bailleurs de fonds internationaux. De nouvelles villes se rapprochant de ce concept ont déjà commencé à sortir de terre. C'est le cas de "GIFT City", une cité financière internationale située tout près de Gandhinagar, la capitale du Gujarat. Autre projet bien avancé, celui de Dholera, toujours dans l'État du Gujarat, situé en bord de mer, avec un port gigantesque et un aéroport équipé de six pistes d'atterrissage. Le groupe Egis est déjà sur place pour y échafauder le système global d'information. « Les Indiens veulent le mieux de ce qui se fait dans le monde, notre mission consiste à concevoir la mise en réseau des transports, l'électricité, l'eau, l'assainissement et les déchets, de façon à ce que tout puisse être efficace et centralisé », indique le directeur général d'Egis lndia.

22 Septembre 2014