Hôpital Simone Veil d’Eaubonne : Inauguration du nouveau bâtiment «Elisabeth Bourgeois» dont Egis a réalisé les études techniques des lots fluides et électricité

Né de la fusion des hôpitaux d’Eaubonne et de Montmorency, l’hôpital Simone Veil compte désormais un nouveau bâtiment, dont Egis a assuré les études techniques des lots fluides et électricité. Baptisé « Elisabeth Bourgeois », ce bâtiment accueillera le pôle Femme-Enfant de l’hôpital. Il a été inauguré le 15 juin dernier, en présence de la ministre de la Santé, du président et du vice-président du Conseil de Surveillance de l’Etablissement.

16 Juin 2015

 

 

[Télécharger le communiqué de presse]

 

Un bâtiment dédié au pôle Femme-Enfant

Dans un souci d'amélioration constante de la sécurité et de la qualité de la prise en charge des patients, l'hôpital Simone Veil a décidé de repenser la complémentarité médicale de chacun des sites d'Eaubonne et de Montmorency et a choisi de regrouper l'ensemble de ses activités de MCO (médecine, chirurgie et obstétrique) sur le site d'Eaubonne. Ce regroupement, qui avait démarré par l’ouverture en 2011 du bâtiment d’hospitalisation « Jean-Pierre Changeux », arrive aujourd’hui à son terme avec le transfert sur Eaubonne du pôle Femme-Enfant consacré à la périnatalité, la pédopsychiatrie et la pédiatrie, dans un tout nouveau bâtiment conçu par le cabinet d’architecture Emmanuelle Colboc.

D’une surface de 16 800 m² (sous-sol logistique inclus), le bâtiment « Elisabeth Bourgeois » est en mesure de prendre en charge près de 3 000 naissances par an. Le pôle Femme-Enfant comprend les urgences médicales et pédiatriques, les urgences gynécologiques, le service gynécologique-obstétrique, la maternité, le service de pédiatrie et le service de psychiatrie info-juvénile. A terme, le bâtiment intégrera également la pharmacie et la plupart des services logistiques. Pour garantir des conditions optimales de prise en charge des patientes et des enfants, le bâtiment proposera des espaces de vie accueillants, des salles de confidentialité, ainsi que des chambres mère-enfant.

Egis en mission de conception-réalisation

Le nouveau bâtiment a été implanté en cohérence avec les constructions existantes. Au sein d’un groupement de conception-réalisation composé de l'agence d'architecture Emmanuelle Colboc et de l'entreprise mandataire SCGPM, Egis a été missionné en tant que bureau d’études techniques sur les lots fluides et électricité.

Une attention toute particulière a été apportée aux liaisons entre les locaux, pour les besoins des patients, du personnel et des fonctions logistiques. L’un des grands défis de cette opération résidait notamment dans le raccordement des bâtiments « Elisabeth Bourgeois » et « Jean-Pierre Changeux », qui communiquent entre eux par la salle de réveil, point de jonction entre le bloc obstétrical et le bloc opératoire.

Sur cette mission de quatre ans, les équipes d’Egis ont fait valoir toutes leurs compétences en conception-réalisation de bâtiments hospitaliers. Le Groupe possède une solide expérience dans ce domaine, puisqu’il a, entre autres, participé précédemment au projet d’extension de l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois, ainsi qu’à la reconstruction du Centre Hospitalier d’Argenteuil.