Le Grand Paris embarque les industriels – Usine Nouvelle

Les premiers chantiers du futur réseau de transport viennent d’être lancés : le premier coup de pioche du métro automatique  a été donné  le  11 juin par le président de la RATP, Pierre Mangin sur le chantier du prolongement de la ligne 14, qui reliera la gare Saint-Lazare (Paris) et la mairie de Saint-Ouen (Seine-Saint­ Denis). Une bonne nouvelle pour la filière ferroviaire et l’emploi francilien. Trois ans de travaux et 1,38 milliard d'euros seront nécessaires pour « désaturer » la ligne 13 du métro parisien. Au final, l'ingénierie représentera un budget d'environ 1milliard d'euros sur les 26,5 milliards consacrés aux travaux du Grand Paris Express et à la modernisation du réseau. Quelque 6 milliards sont prévus pour l'achat des rames et des trains. Egis vient de remporter deux marchés de maîtrise d'œuvre pour la ligne 16 pour 92,5 millions d'euros.

25 Septembre 2014