Réduire les nuisances des chantiers urbains

En tant que maître d'œuvre global, Egis est particulièrement sensible aux nuisances des chantiers urbains, souvent difficiles à vivre pour les riverains. Depuis quatre ans, le groupe travaille sur les principes des « chantiers furtifs » visant à atténuer leur impact et mieux les faire accepter.

Rendre acceptable le chantier, c'est l'objectif du programme de recherche FURET (pour Furtivité Urbaine Réseaux Et Travaux) dans lequel Egis s'est engagé. Financées par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre de l'appel à projets 2008 de son programme « Villes durables », ses recherchent portent sur les moyens de mieux faire accepter les chantiers urbains par les usagers des villes.

Vers une moindre gêne

Les pistes dégagées par le projet de recherche FURET convergent toutes vers la nécessité de consacrer suffisamment de temps à la préparation des chantiers en amont. Celle-ci doit permettre d'acquérir, avant le démarrage du chantier, une connaissance parfaite du sol et du sous-sol, des préoccupations des concessionnaires, des contraintes des commerçants et des riverains. Ce travail de préparation doit intégrer l'ensemble des contraintes locales et des interfaces entre gênes et usages pour pouvoir comparer différents scénarii de chantiers possibles (quelle programmation, quelle durée, quelle phasage ?) et choisir les solutions de moindre gêne.

Des solutions pour toute la durée du chantier

Pendant le chantier, la réflexion portera principalement sur le comportement des entreprises, l'information destinée aux riverains, l'organisation de visites sur le chantier et la mise en valeur de ce dernier. Avec l'aide des entreprises, le programme FURET préconise également des solutions techniques et le recours à de nouvelles méthodes constructives (promotion des travaux sans tranchées, des ouvrages préfabriqués, des terrassements alternatifs...).

Publiés fin 2012, les résultats du programme FURET doivent aboutir à la mise en place d'une méthodologie complète pour la diminution des nuisances des chantiers en ville.