Projet GARDEN, des procédures de vol adaptées pour les hélicoptères

Egis et Eurocopter sont partenaires du projet GARDEN qui vise à définir de nouvelles solutions techniques et des procédures de vol mieux adaptées et permettant, notamment, de minimiser l’impact environnemental des hélicoptères.

Actuellement, les procédures de vol des hélicoptères sont définies exclusivement à partir de celles des avions, une réglementation qui s’avère pénalisante, surtout dans un contexte qui prévoit une hausse sensible du trafic. Le caractère innovant du projet GARDEN consiste à définir et mettre en œuvre des procédures de vol innovantes spécifiques pour les hélicoptères en anticipant le trafic de demain et en développant l’utilisation de moyens de guidage satellitaire.

Trois axes de travail : sécurité, bruit et non-interférence

Ces procédures doivent répondre à trois impératifs : permettre un accès en toute sécurité à une plateforme dans un environnement contraint par du relief et/ou la proximité d'un tissu urbain dense ; réduire la composante « bruit » ; ne pas interférer avec les trajectoires des avions pour que les hélicoptères puissent rejoindre les aéroports et utiliser leurs pistes d'atterrissage et de décollage, malgré la densité du trafic.

Les acteurs du projet

L'entreprise commune CleanSky, créée en 2008 par la Commission européenne et l'industrie aéronautique dans l'optique de développer des technologies permettant de réduire l'impact environnemental du transport aérien, cofinance de nombreux projets. Parmi ceux-ci le projet GARDEN apporte l'expertise d'un consortium mené par Egis, qui réunit également la Direction générale de l'aviation civile française et les sociétés Pildo Consulting et CGx AEROinSYS.

La mise en service du projet GARDEN devrait se faire progressivement à partir de 2015.