Egis traite les micropolluants des eaux usées de la station d’épuration de Saint-Pourçain-sur-Sioule

Saint-Pourçain-sur-Sioule, au Sud de Moulins dans l'Allier, est une commune rurale de 5000 habitants avec une forte concentration d'établissements médicaux et hospitaliers. Dès la conception de la nouvelle station d'épuration, la Mairie a sollicité Egis, afin que la future station puisse traiter les résidus médicamenteux présents dans les effluents, issus principalement des médicaments cardio-vasculaires, antidépresseurs et antiépileptiques. Dans ce contexte, la mairie de Saint-Pourçain-sur-Sioule s'inscrit dans une démarche volontaire aux côtés d'Egis en imposant le traitement des micropolluants sur sa station d'épuration.

Pour traiter ces résidus médicamenteux, un traitement à l'ozone est adjoint aux eaux usées, suivi d'une filtration biologique sur argile expansé. Ainsi, 93 % des résidus médicamenteux sont éliminés. L'objectif de la commune est de restituer en milieu naturel un effluent exempt de résidus médicamenteux et contribuer ainsi au bon état écologique de la Sioule, affluent de l'Allier. Cette démarche est d'autant plus méritoire qu'un tel traitement coûte 700 000 euros à la commune, sur un budget global de 4 millions d'euros.