Un nouveau siège pour le ministère de la Défense à Paris

un projet architectural ambitieux

Fin 2014, les états-majors des armées de terre, air et marine, l'administration centrale du ministère de la Défense et le cabinet du ministre, actuellement répartis sur une quinzaine de sites parisiens, seront regroupés dans un même lieu.

France
Paris
Date : 2010/2014
Client : OPALE Défense
Maitre d'ouvrage : Ministère de la Défense
Financement : Public
Architecte : ANMA, Ateliers 2.3.4.
Société concessionnaire : EXPRIMM, THALES, DALKIA, SODEXO
Durée de la construction : 3 ans
Démarrage de l’exploitation : fin 2014
Durée de la concession : 27 ans

Le projet en bref

Les nouveaux bâtiments (145 000 m²) accueilleront 9.300 personnes, civiles et militaires. Près de 4.000 salariés s’installeront dans les immeubles de bureaux de la Corne Ouest. En 2015, le ministère aura pris ses quartiers dessinant un véritable éco-quartier intégré au Grand Paris.

Le projet architectural est caractérisé par sa toiture aux facettes furtives, sa façade stratifiée évoquant les nuances colorées d’une falaise, sa conception bioclimatique innovante, respectueuse de l’environnement.

Les équipes d’Egis ont réalisé un important travail sur l’enveloppe du bâtiment, la mise en résonance des ressources énergétiques, afin de couvrir les trois quarts des besoins annuels de chaud, de froid et de ventilation assurés par des systèmes à haute performance.

Nos missions

Au sein du groupement OPALE (Bouygues Bâtiments Ile-de-France, Exprimm, Thales, ...) qui s'est vu confier le contrat de financement, conception, construction, exploitation et maintenance du projet, Egis assure l'ingénierie technique, la conception des façades et l'ingénierie développement durable.

© ANMA - Artefactory