Mercredi 27 septembre 2017, Rémi Cunin, Directeur général délégué d'Egis, et Olivier Wigniolle, Directeur général d'Icade, ont signé un protocole d'accord en vue de créer une société, dans le secteur stratégique du réemploi des matériaux de construction. Une initiative soutenue par leur actionnaire commun la Caisse des Dépôts.

L’économie circulaire appliquée à la filière construction

La société, baptisée Cycle Up, est détenue à 50%/50% par chacune des entités.

Cycle Up propose une solution globale pour :

  • Mettre en relation les acteurs des différents chantiers de construction et démolition (acheteurs, vendeurs, prestataires du bâtiment) pour optimiser les opportunités de réemploi des matériaux de chantier.
  • Proposer une place de marché numérique, recensant l’ensemble des matériaux disponibles, et catalogués selon leur possibilité de réutilisation.
  • Assurer un service de conseil en réemploi, pour aider vendeurs et acheteurs à valoriser au mieux leurs matériaux.

La société sera opérationnelle dans le courant de l'automne 2017.

Cycle Up, élément important pour la construction du Village olympique des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 !

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement du comité de candidature Paris 2024 pour l’élaboration des plans d’aménagement de l’ensemble des sites de compétition, Egis a recommandé la solution Cycle Up pour la construction du Village olympique, à Saint-Denis, où seront logés les athlètes (17 000 lits).

La création de Cycle Up : une volonté de développement social et territorial

Ce projet reflète l’engagement RSE d’Icade et d’Egis et confirme leur stratégie de long terme en faveur de la transition écologique et énergétique et du bâtiment bas carbone, élément clé d'une construction durable et responsable.

Ce projet est le résultat d’une étude co-financée par la CDC et EGIS dans le cadre du programme démonstrateurs smart city lancé par le Groupe dans huit territoire dont le village olympique et paralympique.

Sébastien Duprat, Directeur délégué d’Egis Conseil Bâtiments, Olivier Wigniolle, Directeur général d'Icade et Rémi Cunin, Directeur général délégué d’Egis.

Crédit photo : Icade

 

Centre Nautique du Cap d'Agde Avenue du passeur Chailles, direction Plage Richelieu Est

Le 13 octobre, la ville d'Adge organise de nouveaux mouillages écologiques avec Seaboost, filiale d'Egis spécialisée dans les solutions d'écoconception visant à permettre une meilleure intégration environnementale des ouvrages maritimes dans leur écosystème.

Le maire d'Agde, souhaite une restauration écologique du littoral agathois (Hérault), mais également une optimisation et une expérimentation du balisage de la bande littorale des 300m.

En effet, les 14km du littoral d'Agde font l'objet depuis plusieurs années de balisages avec des corps-morts, pneus, béton, chaînes rouillées dégradant les milieux naturels marins des petits fonds côtiers de l'aire marine protégée

Le système de balisage de la bande des 300m concerne une centaine de bouées jaunes (hors chenaux d'accès). Il est installé entre le mois de mai et septembre, et reste sensible aux coups de mer. Il nécessite chaque année de nombreuses interventions des services de la ville pour les remettre en place in situ, voire pour les enlever entièrement et le remettre en place, parfois au cous même de la saison.  

L'objectif de la ville d'Agde est d'optimiser la gestion de ce balisage des 300m et d'expérimenter de nouveaux équipements de corps-morts multifonctionnels, de type X REEF.  

Ce concept innovant retient un intérêt grandissant chez les donneurs d’ordre, tant en France qu’à l’international dans la mesure où il constitue un outil permettant de concilier le double objectif de développement économique et de préservation des écosystèmes marins.  

Au programme :

  • Découverte du module X-REEF à terre  
  • Accompagnement en bateau en mer sur le site d'immersion à Rochelongue ( à 10 mn)
  • Rencontre avec le Maire d'Agde, Gilles D'Ettore, l'équipe de l'Aire marine protégée et la start up Seaboost

En savoir plus sur Seaboost : http://www.seaboost.fr

Crédit photo : Lapinski Matthieu - Seaboost

Le Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL) est le rendez-vous annuel incontournable du secteur des collectivités locales.

Il réunit tous les grands acteurs de la commande publique avec l’ensemble de leurs partenaires institutionnels ou spécialisés dans la gestion, les services, l’aménagement et le développement des villes, départements et régions de France.

Retrouvez les équipes d'Egis sur le stand de la Caisse des Dépôts PAVILLON 2.1 / E 12-14

Programme des conférences

Mercredi 22 novembre 2017 à 10h (Pavillon 4, salle 401) : Conférence « Territoires intelligents, innovez en confiance avec le groupe Caisse des Dépôts »

  • 11h00 : Mireille Falque, Responsable d'agence d’Egis Environnement : « Civil tech : quand les outils numériques favorisent la participation citoyenne »

Jeudi 23 novembre 2017, mini-conférences dans l’espace Agora du stand CDC :

  • 11h15-11h45 : "Modulation dynamique de la voirie permettant un partage optimisé des différents modes de circulation. Un exemple concret : la voie de bus dynamique à Lyon", avec Yves Cohen d'Egis.
  • 11h45 à 12h15 : "Wind-it, un concept innovant d’énergie décentralisée pour les zones blanches télécom", avec Xavier Odolant d'Egis.
  • 13h30-14h00 : "CYCLE UP, plateforme pour l’économie circulaire et le réemploi des matériaux de construction", avec Sébastien Duprat d'Egis et Benjamin Ficquet d'Icade.

En savoir plus

L’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (AFTES) organise son 15ème Congrès International Palais des Congrès de Paris (Porte Maillot).

Cette année, le thème général du congrès est "L’espace souterrain, notre richesse". Il met l’accent sur la valeur latente que représente le sous-sol dans le développement de nos espaces de vie, en particulier si l’aménagement des villes s’en empare en une symbiose entre le dessus et le dessous. Il illustre aussi le foisonnement et la nécessaire imbrication des savoirs et des métiers mis en jeu pour une vie durable de ces espaces.

Retrouvez les équipe d'Egis sur le stand n°106

Egis est sponsor de l'évènement AFTES Young Member ouvert à tous les jeunes professionnels et étudiants (jusqu’à 35 ans) dans le domaine du souterrain le 14 novembre de 17h30 à 19h45.

Programme des conférences

Lundi 13 novembre

  • 14h30 - 14h50 : "RER EOLE : Conception de la gare Porte Maillot et de ses correspondances dans un milieu souterrain très dense" dans le cadre de la session "Le Nouveau Grand Paris : des conceptions ambitieuses" présenté par Benoit Bertrand.
  • 16h50 - 17h10 : "Modélisation du comportement des argilités lors du creusement de la galerie GRD du laboratoire souterrain de Meuse (Haute-Marne)" présentée par Adrien Saitta.

Mardi 14 novembre

  • 9h10 - 9h30 : "Méthodologie de détection des zones déstructurées et des cavités dans les terrains gypseux parisiens le long de la ligne 16 du Grand-Paris Express" présentée par Emmanuel Egal.
  • 9h30 - 9h50 : "EOLE - Conception du génie civil de l'entonnement Haussmann - Saint-Lazare dans un environnement complexe" présenté par Alberto Puliti.
  • 14h00 - 14h20 : "Large underground and interconnected infrastructures" présenté par Bernard Falconnat.

Mercredi 15 novembre 14h20 - 14h40 :

  • Nicolas Gilleron présente l’article soumis dans le cadre du projet Newtun avec Itech et IFSTTAR dans la session "Maîtrise des risques en travaux souterrains : retours d'expérience, nouveaux traitements contractuels".
  • Alberto Puleti et Fréderic Bultel présentent l’article sur la conception de l’entonnement HSL.
  • "La nouvelle liaison ferroviaire transalpine Lyon-Turin : Méthode de contractualisation et conceptin de cavernes de grande section excavées sous forte couverture" présentée par Lucy Rew, Gabriel Lopard et Murat Balatan.

> Consulter le programme complet

le 19 octobre à la Cité des Sciences et de l'Industrie, Paris

Cette 16e édition aura pour thème : « Mutations technologiques : vers quels modes de vie et de production ? ».

Les Rencontres de l'ingénierie de la construction et de l'industrie sont organisées par Syntec-Ingénierie.

Les grands rendez-vous prévus durant la journée :

  • Un débat sur les "Mutations technologiques : vers quels modes de vie et de production ?"
    avec la participation notamment de Jean-François Galloüin, Directeur de l’innovation chez ICADE, Nicolas Jachiet, Président de Syntec-Ingénierie et Pierre Jarlier, Président de la Commission Aménagement et Urbanisme de l’AMF.
  • La remise du Grand Prix National de l’Ingénierie et le Prix de l’Ingénierie du Futur

Et toute la journée :

  • Le Meet’Ingé, forum étudiants-jeunes diplômés / entreprises pour recruter les talents de demain. Toute l’équipe recrutement Egis sera présente pour vous accueillir, nous vous attendons nombreux sur le stand S114 pour vous proposer nos stages et vous rencontrer. Ce sera l'occasion idéale de trouver votre futur stage ou 1er emploi.
  • Un pôle innovation et start-up : Egis sera présent sur ce pôle pour présenter ses solutions innovantes.

    > Universcience : relevés et restitution d’une maquette numérique de la cité des sciences et de l’industrie.
    La méthodologie de mise en œuvre développée par Egis et Gexpertise est innovante par la taille importante du patrimoine à modéliser et par le développement d’une démarche qualité de validation des données produites au sein de la maquette, démarche qualité qui associe activement les équipes de la CSI et participe aussi à l’appropriation de l’outil.
    Secteurs/domaines d’activité : Ingénierie, relevé scan 3D, retro-ingénierie, BIM, modélisation

    > SOBRE IT : Big Data et IoT pour de nouvelles méthodes de pilotage et d’analyse énergétique des bâtiments.
    Jusqu’ici le management énergétique nécessitait une quantité importante de compteurs et ne proposait des actions qu’après des analyses fastidieuses. La conjugaison de règles métiers et d’algorithmes de machine learning permet de limiter cette instrumentation, mais surtout elle anticipe les consommations futures pour proposer les actions à mettre en œuvre.
    Secteurs/domaines d’activité : Management énergétique, IoT, Machine Learning.

    > Les exposants du pôle innovation

 

> En savoir plus sur l'événement

Pour la 3ème année consécutive, Egis avait un stand à Routes Monde, salon où les compagnies aériennes du monde entier rencontrent les aéroports du monde entier pour négocier des développements de nouvelles lignes ou des augmentations de capacité.

Pour cette édition, qui se déroulait à Barcelone, du 24 au 26 septembre, étaient présents 700 aéroports, 300 compagnies aériennes, 130 offices du tourisme. Au total, 3000 participants représentant 110 pays.

Egis avait un stand sur lequel l’ensemble du réseau d’aéroports d’Egis était présent, l’occasion de démontrer aux compagnies aériennes ainsi qu’au monde aéroportuaire la force et la plus-value pour un aéroport d’être dans le réseau des aéroports dans lesquels nous sommes impliqués en tant qu’exploitant et actionnaire.

Cette année, les Flandres et la Belgique ont été mis en avant pour promouvoir nos aéroports d’Ostend-Bruges et d’Anvers.

During the 18th EPA (European Parking Association) Congress in Rotterdam on September 20, 2017, Egis has been honored with innovation On-street Category Award for their innovation in digital enforcement for smart parking operations.

Egis Parking Services is operating the smart on-street parking enforcement of the city of Amsterdam concerning 150,000 places since January 2016. The enforcement is 100% license plate based and performed by ANPR (Automatic Number Plate Recognition) equipped on cars driving around the city.

Using of Egis global experience in Image review for road free-flow tolling operations, Egis Parking Services has recently introduced this practice in Amsterdam smart parking enforcement project with parking agents analyzing images remotely and performing a parking tax assessment. The agents can determine for each potential offense whether to accept, reject or perform on-site verification of a potential tax assessment. This mechanism allows Egis Parking Services to handle 80% of the enforcement cases remotely and reduce considerably the agent presence on the streets.

This innovative process brings benefits to both operators and municipalities such as an increase in control performance, enhanced agents safety and working schedules and a more transparent enforcement process which now allows for a 4 eyes principle.

With this award, Egis becomes a recognized actor on a the business of managing on-street parking in cities in Europe.

On the picture: Julia Farré, Business Development Manager, Egis Parking Services, filiale d’Egis Projects

On the picture: Julia Farré, Business Development Manager, Egis Parking Services, filiale d’Egis Projects

Lors du 18ème congrès de l’European Parking Association (EPA), l’EPA a remis son prix de l’innovation à Egis Projects pour la catégorie « stationnement en voirie » qui a eu lieu à Rotterdam le 20 septembre 2017. L’EPA a ainsi reconnu la force de l’innovation d’Egis dans le domaine des applications numériques adaptées à la gestion du stationnement.

Egis Parking Services exploite les services de stationnement en voirie de la ville d'Amsterdam et gère 150 000 places de parking depuis janvier 2016. Des voitures équipées de caméras scannent les plaques d’immatriculation des véhicules stationnés et envoient les données vers un système de traitement automatisé en back-office. Les droits de stationnement de chaque véhicule sont vérifiés auprès de l’opérateur en coopération avec les autorités locales (police et services financiers de la ville).

En utilisant l'expérience globale d'Egis dans l'analyse de l'image pour les opérations de péage électronique, Egis Parking Services a mis en place un système automatisé pour exploiter à distance pour les images de contrôle. Les agents de contrôle de stationnement peuvent ainsi déterminer pour chaque infraction potentielle si l’infraction est vérifiée ou bien si une vérification sur place est nécessaire pour évaluer si les droits de stationnement on été acquittés. Ce mécanisme permet à Egis Parking Services de gérer 80% des cas à distance et réduire considérablement la présence d'agents dans les rues.

Ce processus innovant apporte des avantages aux opérateurs et aux municipalités, tels qu’une augmentation des performances de contrôle, une sécurité accrue des agents et des horaires de travail et un processus d'application de contraventions plus transparent.

Avec ce prix, Egis devient un acteur reconnu sur le marché de la gestion du stationnement dans les villes au niveau européen.

Sur la photo : Julia Farré, Business Development Manager, Egis Parking Services, filiale d’Egis Projects

Le  célèbre "phare urbain" du quartier Necker entame sa mue pour 2024, sous la houlette du collectif d'architectes Nouvelle AOM et des équipes d'Egis pour l'environnement… Focus sur la renaissance du plus haut gratte-ciel parisien...  

La Tour Montparnasse, figure emblématique du mobilier urbain de la capitale, s’offre une nouvelle mue ! L’objectif de ce vaste projet de rénovation est de faire de la Tour Montparnasse un nouveau lieu de vie, pouvant accueillir jusqu’à 12 000 personnes par jour, avec un hôtel, une crèche et des services offerts aux Parisiens.

La Tour sera multifonctionnelle, vivante 24h/24 et exemplaire sur le plan environnemental en divisant par 10 la consommation énergétique actuelle. La Tour sera autonome pendant 70% de son temps d’usage. Elle sera la première "tour éolienne" du monde, captant l’énergie du vent et réduisant au minimum la ventilation mécanique. Enfin, 80% de la façade existante sera réemployée à l’intérieur de la tour, magnifiant son héritage. La tour sera rehaussée d’une serre agricole de 18 m de haut en son sommet, qui pourrait directement alimenter en produits frais les cuisines du restaurant panoramique de Montparnasse 56.

Pour toutes ces raisons, la Ville se réjouit du lancement de ce projet et de la réalisation prochaine d’une tour résolument "parisienne", à l’avant-garde de la transition énergétique et s’inscrivant en harmonie avec l’architecture environnante.

  • Une tour « super-passive »
  • Une tour « smart grid ready » & symbiotique
  • Une tour à énergie positive & très bas carbone
  • Une tour innovante & frugale

Autre enjeu de taille : les travaux de la Tour Montparnasse, qui débuteront fin 2019, devront s'achever à temps pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

http://elioth.com/
http://elioth.com/projets/tour-montparnasse/

 

* composée des architectes français Franklin Azzi, Frédéric Chartier et Pascale Dalix et Mathurin Hardel et Cyrille Le Bihan

Crédit photo : Nouvelle AOM

Egis, la Société du Grand Paris et leurs partenaires ont été récompensés du BIM d’or 2017 dans la catégorie projet d’infrastructures pour leur travail collaboratif autour du BIM (Building Information modelling) sur la future ligne 16 du Grand Paris Express. Le BIM d’or organisé par le Moniteur et Les cahiers Techniques du Bâtiment, en partenariat avec Autodesk, la Fédération CINOV, Attic+, Finalcad et Prosys), dédié à tous les acteurs de la construction, est l’événement incontournable dans le monde du BIM.

Le projet du Grand Paris Express (200 km de lignes nouvelles, 68 gares nouvelles dont 9 emblématiques) constitue, en France et en Europe, une opportunité unique de développer et de mettre en œuvre une démarche BIM dans le domaine des infrastructures.

La maquette numérique en vue de l’exploitation de l’ouvrage

La Société du Grand Paris s’est fixé des objectifs ambitieux pour stimuler la filière dans la pratique du BIM et pour être en capacité de remettre au propriétaire des ouvrages, le STIF, des données et des maquettes numériques des lignes construites. Ces dernières permettront de constituer une base patrimoine pour l’exploitation et la maintenance.

La ligne 16 constitue ainsi un projet pilote sur lequel Egis expérimente et déploie une feuille de route ambitieuse, raisonnée et cohérente sur le développement des usages du BIM.

Egis assure ainsi le BIM management  de ses partenaires architectes et ingénieristes, de la maîtrise d’œuvre infrastructures de la ligne 16 (Tractebel Engineering France,  Chartier Dalix,  Berranger&Vincent,  Beckmann /N'Thépé, Duthilleul / AREP, Atelier Schall), son partenaire de la maîtrise d’œuvre systèmes des lignes 15, 16, 17 (Setec) et les Maîtres d’œuvre des 3 gares emblématiques  de Saint-Denis Pleyel (Kengo Kuma & Associates), Le Bourget (2Portzamparc), Clichy-Montfermeil (Miralles Tagliabue EMBT et Bordas+Peiro).

Egis a consolidé la mise au point de la conception des gares, des ouvrages annexes et des tunnels de la ligne 16, par la mise en œuvre d’un travail collaboratif rassemblant autour des maquettes numériques les spécialistes infrastructures, fluides, les architectes et les spécialistes systèmes, soit près de 100 personnes.

© Egis

Le BIM by Egis : innovation et collaboration

Le caractère innovant de la démarche tient d’abord dans la multiplicité et la complexité des exigences à intégrer dans la conception ainsi qu’au nombre important d’ouvrages et de locaux à concevoir (280 locaux).

L’usage du BIM a permis de déployer une méthode de travail reproductible, de façon industrielle, dans des délais de conception réduits. Des optimisations et des évolutions de programme ont pu être traitées dans ce processus.

La mise en place de ces processus BIM a pour objectif d’accroître la confiance des différents spécialistes métiers dans les informations fournies pour leur permettre d’aboutir leur conception, de se prononcer sur des recherches de compromis et de vérification du respect des exigences fonctionnelles à leur charge.

© Le Moniteur

Globalement, l’utilisation du BIM permet d’anticiper la consolidation du projet, de vérifier et de justifier des optimisations de projet et de réduire les risques liés au traitement des interfaces pendant les phases d’études d’exécution et de réalisation.

Ce BIM d’or vient récompenser les efforts des équipes d’Egis sur ce projet ambitieux, et souligne les avancées significatives réalisées par Egis et la Société du Grand Paris en matière de BIM. En effet, pour le jury, ce dossier fait « non seulement le lien entre infrastructure et bâtiment, mais va servir de référence au travail de pré-normalisation BIM dans le domaine des infrastructures ». En effet, le dossier primé illustre également l’innovation essentielle que représente la modélisation 3D de la totalité des structures et notamment des tunnels au tunnelier, et l’engagement d’Egis à mettre ces travaux au service de la pré-normalisation des IFC appliquée aux domaines du rail et des infrastructures souterraines, par une participation active au projet MINnD (Modélisation des informations interopérables pour les Infrastructures durables.

Deux autres projets, auxquels Egis a participé, comptent parmi les 10 lauréats de cette édition 2017 des Trophées BIM d’or :

  • La Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris, qui reçoit le prix « Coup de cœur du jury », dans la catégorie Projet de rénovation de plus de 40 000 m².
  • La Tour Saint-Gobain (M2) à Paris La Défense, primée dans la catégorie Projet de rénovation Projets supérieurs à 40 000 m² en neuf.

Pages