Egis remporte un contrat d’envergure de 12 millions d’euros sur le projet DRIP (Dam Rehabilitation and Improvement Project) visant à réhabiliter 223 barrages en Inde et à déployer une politique nationale de maintenance des barrages. Ce contrat vient conforter la stratégie commerciale du groupe dans le domaine de l’eau dont l’objectif est de se positionner sur des grands projets de barrage à l’international.

DRIP est un projet ambitieux, lancé il y a plusieurs années par la Central Water Commission (Agence de l’Eau Indienne) agissant pour le compte de l’Etat indien dans le but de réhabiliter et d’améliorer les performances de 223 barrages situés dans 4 états de l’Inde : le Tamil Nadu, le Kerala, le Madhya Pradesh et l’Orissa. Deux tiers de ces barrages ont été construits entre 1935 et 1985, et 4 d’entre eux ont plus d’un siècle !

Ce projet qui devrait s’étendre sur 5 ans vise à améliorer la sécurité et la performance des barrages. Le contrat remporté par Egis comprend également le management de projet ainsi que la mise en place d’une politique nationale de maintenance des barrages, en assistance à la Central Water Commission.

L’équipe projet mobilisée par Egis compte 55 personnes de 10 nationalités différentes. Parmi elles, 35 experts, dont 17 experts reconnus au niveau international. Cette équipe couvre les différents domaines techniques concernés par le projet.

La banque mondiale finance à 80% ce projet s’élevant environ à 320 millions d’euros.

Le groupe publie un book de références internationales à plus-value sociétale. A découvrir !

Le développement durable apparaît comme l’un des enjeux majeurs du 21ème siècle. Articulé autour de trois volets, Il comprend une dimension sociale, une dimension environnementale et une dimension économique. Interconnectées, ces trois dimensions se superposent. Souvent, le volet social reste le parent pauvre. Rarement valorisé ou évalué, il demeure pourtant un axe crucial du développement durable.

Pour Egis, groupe d’ingénierie, de montage de projets et d’exploitation dans l’aménagement du territoire, le volet sociétal est indissociable des autres. En tant que concepteur du long terme et en tant qu’entreprise engagée et responsable, Egis considère les volets humains des projets comme essentiels.

Un mini-book de références internationales valorise désormais ce savoir-faire d'Egis. Découvrez-le !

Après la station Viroflay Rive Gauche en octobre dernier, le tunnelier Nolween a atteint mardi 13 janvier à 0h30 son terminus en perçant la paroi de la future station souterraine Viroflay Rive Droite.

Egis (mandataire) est chargé de la maîtrise d’œuvre pour la section souterraine du tramway T6, dont les travaux avancent selon le calendrier prévu.

Le tunnelier a démarré son trajet de 1500m le 25 mars 2013, pour atteindre sa destination moins de 10 mois plus tard. Le tracé du tunnel était complexe, dans un terrain très hétérogène. Sa percée a notamment nécessité de passer sous des habitations et des voies SNCF.

Le tunnelier va maintenant être démonté et évacué par convois exceptionnels. La fin du chantier de génie civil est prévue à l’automne 2014, avant les travaux de second œuvre et équipements. La mise en service de cette section souterraine est prévue pour la fin de l’année 2015.

Longue de 14 kilomètres, la future ligne de tramway T6 reliera Châtillon à Viroflay en 40 minutes, et transportera 82 000 voyageurs par jour.

La percée du tunnel a fait l'objet d'un reportage sur France 3 Ile-de-France lors de l'édition du 12/13 du mardi 14 janvier.

 

Egis has concluded a €12 M engineering contract with the build-and-operate concession holder CCR (Companhia de Concessões Rodoviárias) for the commercial construction of the metro in Salvador, the state capital of Bahia, Brazil. This contract covers systems management and integration, as well as interface management between subsystems and civil engineering.

The Salvador metro project comprises the completion of line 1 (nearly 7 km, partly underground), the construction of 5 km of extensions to this first line and the entire construction of a 24km-line 2, serving Salvador’s international Deputado Luís Eduardo Magalhães airport.

Revenue service on the first stretch of line 1 (5 stations) is scheduled for June 2014 in time for the FIFA World Cup. Its construction and system installation are already at an advanced stage. Revenue service on line 2 is planned to start up in spring 2017.The concession contract between the consortium controlled by the Brazilian investor CCR and the state of Bahia had been signed on 15th October 2013 and provides for the construction of the city’s metro and a 30-year operating lease.

This engineering contract awarded to Egis is the largest in the history of Egis Engenharia e Consultoria, the Brazilian engineering firm acquired by Egis in 2011, specialising in rail freight and based in Curitiba (Paraná State). The project will require the mobilisation of around 20 Egis employees, including four expatriates, based in Salvador for a duration of 40 months. Egis will work on this project with MCA, a Brazilian subcontractor specialising in project management.

This first major diversification project in passenger transport comes as an endorsement of the pertinence of Egis’ development strategy in Brazil.

©Thinkstock

Discover our animated greeting card !

 This year, the greeting card is illustrated with portraits of the group's employees.

Découvrez notre carte de voeux animée !

Cette année, la carte de voeux est illustrée par des portraits de collaborateurs du groupe représentant différents métiers d'Egis.

Further to the acquisition of Transpass, a Dutch based company in 2011, Egis, through its company Egis Easytrip Services, has just completed the acquisition of England TIR Group, based in Cesena (Italy), which strengthened its position on the Heavy Goods Vehicle (HGV) market segment.

On 19 December, Egis acquired 100% of the England TIR Group, a company targeting international HGV customers and providing the following services:

  • Electronic toll Collection for European infrastructures,
  • Ferry and train booking services across Europe,
  • Value Added Tax (VAT), and other taxes, recovery services to transport companies.

Thanks to its 45 employees, England TIR is managing about 5.800 clients and collected over 122M€ of toll, VAT and ferry booking services in 2012. It collects tolls on behalf of major European concession companies (such as TollCollect in Germany, Asfinag in Austria, Autostrade in Italy, TIS-PL in France, etc.) from transport companies mainly based in Southern Europe.

This acquisition enables Egis to complete its range of services with a high degree of complementarity of:

  • Its geographic customer base (England TIR being strong in Southern Europe, Transpass being strong in Benelux and Central and Eastern Europe).
  • Its portfolio of services offered, since in addition to electronic tolling services for both companies, Transpass is particularly strong in VAT services, while England TIR is the European leader in ferry booking services.

Rik Joosten, Chief Executive Officer at Egis Easytrip Services, comments: “With this acquisition, Egis takes a new step forward in its strategic objective to become one of the Top-5 European leaders as trans-national service provider and integrator to Heavy Goods Vehicles.”

This strategic objective was initiated with the creation of Easytrip few years ago and has resulted in the creation of Easytrip Ireland, Easytrip Philippines and recently, the launch of Easytrip France. Egis Easystrip Services has now positioned itself on the growing independent tolling business in continental Europe (stimulated by the European Electronic Toll Service - EETS directive). Transpass and England TIR will join the Easytrip brand to offer to their HGV customers their wide portfolio of advices and services, their pan-European sales organisation and their skills in the B2B segment. Today Egis manages over 2.6 million subscribers across Europe.

©England Tir

Après l’acquisition de la société néerlandaise Transpass en 2011, Egis, via sa société Egis Easytrip Services, acquiert la société England TIR Group, basée à Cesena en Italie, renforçant ainsi la position du groupe sur le marché des services aux transporteurs poids lourds.

Ce 19 décembre, Egis devient l’unique actionnaire (100%) d’England TIR Group, société qui fournit, notamment, des services aux transporteurs routiers internationaux :

  • Le paiement électronique du péage sur les infrastructures européenne,
  • La réservation de ferries et trains à travers l’Europe,
  • La récupération de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et autres taxes, pour le compte des transporteurs.

Avec 45 collaborateurs et la gestion d’environ 5800 comptes, England TIR a collecté plus de 122 M€ de péage, TVA et passages ferry en 2012. La société collecte le péage pour le compte des principales sociétés concessionnaires européennes (TollCollect en Allemagne, Asfinag en Autriche, Autostrade en Italie, TIS-PL en France, etc.) auprès d’entreprises de transport principalement basées dans le Sud de l’Europe.

Cette acquisition permet à Egis de compléter sa gamme de services grâce à une nouvelle complémentarité :

  • Une meilleure couverture géographique des activités commerciales : England TIR pour l’Europe du Sud et Transpass pour le Benelux, l’Europe centrale et orientale,
  • Une gamme élargie de services offerts aux entreprises : outre l’activité de collecte de péage des deux sociétés, Transpass est spécialisé dans la récupération de la TVA et England TIR est le leader européen des services de réservation de ferries.

Rik Joosten, Directeur Général d’Egis Easytrip Services, déclare: “Avec cette acquisition, Egis fait un nouveau pas en avant pour réaliser l’objectif qu’il s’est fixé d’être l’un des cinq premiers acteurs européens de la fourniture et de l’intégration de services pour les transporteurs poids lourds internationaux, en accord avec notre stratégie de développement.”

Egis est ainsi clairement positionné sur le marché du télépéage en fort développement en Europe continentale stimulé par la directive européenne sur le télépéage (directive EETS - European Electronic Toll Service). Transpass et England TIR rejoindront la marque ombrelle Easytrip (présente en Irlande, aux Philippines et depuis peu en France) pour offrir à leurs clients transporteurs un large panel de conseils et services, leurs compétences sur le marché B2B et une présence commerciale paneuropéenne. A ce jour, Egis gère plus de 2,6 millions d’abonnés en Europe.

©England Tir

Egis a signé avec le groupement CCR un contrat d’ingénierie de 12 M€, vendredi 13 décembre dernier, pour la construction et exploitation commerciale du métro de Salvador, capitale de l’Etat de Bahia au Brésil.  Un contrat qui comprend la  gestion des  systèmes, l’intégration et les interfaces sous-systèmes et génie-civil. Egis interviendra auprès de CCR (Metrô Bahia), concessionnaire pour la construction et l´exploitation du métro.

Le projet de métro de Salvador prévoit la finalisation de la ligne 1 (près de 7 km, partiellement souterraine), la construction de 5 km d’extensions de cette première ligne, et la construction complète d’une ligne 2, longue de 24 km, desservant l’aéroport international de Salvador - Deputado Luís Eduardo Magalhães.

La mise en service du premier tronçon de la ligne 1 (5 stations) est prévue en juin 2014 à l’occasion de la Coupe du Monde de Football 2014, pour laquelle la construction et l’installation des systèmes sont déjà bien avancées. Celle de la ligne 2 est programmée au printemps 2017.

Le contrat de concession entre CCR (Metrô Bahia) et l’Etat de Bahia avait été signé le 15 octobre dernier, sur le modèle de partenariat public-privé, pour la construction et l’exploitation commerciale du métro de Salvador d’une durée de 30 ans.

Le contrat d’ingénierie remporté par Egis représente le plus important contrat de l’histoire Egis Engenharia e Consultoria, la société brésilienne acquise par Egis en 2011, dont le siège est situé à Curitiba (Etat du Paraná).  Il engage l’implication d’une équipe de 20 salariés Egis, dont 4 expatriés, basée à Salvador pour une durée de 40 mois. Egis travaillera sur ce projet avec MCA, société brésilienne sous-traitante spécialisée en management de projet.  

Ce premier grand projet de diversification dans le transport de voyageurs est un succès qui confirme la pertinence de la stratégie de développement d’Egis au Brésil.

Egis Lagan Services Ltd., a joint venture company between the French company Egis and Northern Irish infrastructure company Lagan, has signed on 18th December 2013 with the National Roads Authority the Motorway Maintenance and Renewal Contract (MMaRC) for the provision of operation, maintenance and renewals services on 330km of motorways in the south of Ireland (Area C).

The project comprises the routine operation and maintenance of the road network and includes the normal inspections, environmental maintenance, incident response, and winter maintenance core activities together with full liaison with the local authorities and the national Motorway Traffic Control Centre. In addition, repair works and discreet renewals schemes can be instructed as task orders through the contract by the National Roads Authority.

The contract consists of a five year term contract with an option to extend for a further two years.

The motorway area C comprises the M7 from Kildare to Portlaoise, the M8 from south of Portlaoise to Fermoy, and the M8 from south of Fermoy to the Dunkettle interchange in Cork, the N20, N22, N25 and N40 in the Cork City environs, a spur of the N24 in Tipperary, and the M9 motorway from Kilcullen to Waterford with a small section of the N10 to Kilkenny.

©Thinkstock

More information

Pages