Maîtrise d'oeuvre de 750 km de métro, 40 lignes, des expertises partout dans le monde depuis 50 ans : Egis est l'acteur de vos grands projets métros.

Des compétences et une expérience illustrées dans notre nouvelle vidéo, que nous vous invitons à découvrir.

Le 5 février 2014, son Excellence Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo, a inauguré la totalité du nouveau terminal passagers de l’aéroport de Brazzaville, en présence de nombreuses personnalités. La nouvelle compagnie aérienne congolaise, ECAIR, en a profité pour ouvrir une nouvelle ligne sur Dubaï complétant ainsi les nombreuses liaisons qu’elle a déjà établies sur le Congo, l’Afrique et Paris.

Le gouvernement congolais a décidé d’investir de manière importante sur l’aéroport de Brazzaville pour en faire le hub de l’Afrique centrale.

Ces investissements ont principalement consisté en :

  • la construction d’une nouvelle piste aux normes A380
  • la réalisation d’une aire de stationnement avions permettant d’accueillir en simultané plus de 20 avions gros porteurs
  • et surtout la construction d’une nouvelle aérogare passagers très moderne de 50 000 m² qui pourra accueillir 4 millions de passagers.

 Le concessionnaire AERCO, et son partenaire technique de référence Egis, ont démarré leur activité le 1er avril 2011 en ouvrant la première moitié du nouveau terminal et en apportant ainsi de très nettes améliorations à la gestion de cet aéroport.

En ce début d’année 2014, le trafic passagers, qui a franchi pour la première fois le seuil du million de passagers en 2013, poursuit sa forte croissance.

Ce portail de réflexion sur la rénovation des bâtiments et la rénovation urbaine vient d'être mis en ligne. Découvrez-le !

Chaque année, seul 1% du parc immobilier est renouvelé. Les 99% restants sont essentiels et Egis montre sur son nouveau site www.larenovation.fr que la rénovation fait appel à un champ de compétences techniques vastes et profondes, que les méthodologies d’étude et de réalisation doivent mobiliser créativité et finesse.

La rénovation, c’est avant tout un projet de société, un projet d’ingénierie différente, plus sensible à l’histoire architecturale et technique et à l’usage des lieux et ses occupants.

Au travers de nos réflexions techniques et méthodologiques, nous affirmons être en mesure d’affronter ce défi : rénover, rénover, et rénover encore les bâtiments pour permettre le renouvellement de la ville sur elle-même et limiter l’étalement urbain, pauvre en intensité et dispendieux en infrastructures et en carbone. Dans ce site, les différents spécialistes d’Egis mettent en partage leurs expériences, leurs savoir-faire et leurs visions pour engager le grand chantier national de la rénovation.

A partir du 10 février, les 900 collaborateurs des sites de Guyancourt (Yvelines) s’installent sur un même site, le START,  nouveau siège social du groupe.

Les collaborateurs de Guyancourt seront désormais regroupés sur un site de 28 000m² de bureaux sur huit niveaux, tout juste réhabilités après deux ans de travaux (promoteurs : Icade / Codic, cabinet d’architectes : Valode & Pistre).

Le choix de ce bâtiment a été guidé par les convictions d’Egis en matière de développement durable. En effet, la façade extérieure en double-peau confère d’excellentes performances thermiques à la réhabilitation, labellisée Bâtiment basse consommation (BBC), et certifiée Haute qualité environnementale (HQE).

©Antoine Mercusot

Egis, Eiffage et GDF SUEZ viennent de remporter, en groupement, l’appel à projets émis par le ministère français du Commerce extérieur et la DGT(Direction générale du Trésor) pour la réalisation d’un «simulateur ville durable» pour la ville d’Astana, capitale du Kazakhstan.

Baptisé Astainable® (contraction d’ Astana et du terme sustainable), ce projet pionnier consiste à :

  • diagnostiquer les besoins en développement urbain durable d’Astana dans les domaines des écomobilités, de la constitution d’un bouquet énergétique local, de la construction durable et de l’écosystème urbain (eau, déchets, restauration des milieux) ;
  • identifier et proposer en réponses les solutions techniques et technologiques françaises appropriées sur la ville durable ;
  • produire un démonstrateur 3D mettant en images toutes ces solutions.

Ce démonstrateur urbain, qui participe d’un appel à projets émis le 26 juillet 2013, représente un financement public de 2 millions d’euros octroyé par la France. Il devra être livré début 2015 au ministère français du Commerce extérieur.

Astainable® concrétise la richesse et l’excellence de l’offre française pour la ville durable à l’international, portée par la marque Vivapolis.

Egis, concessionnaire de l’aéroport et ingénierie d’Aérocité

Mardi 28 janvier 2014, Air France a opéré avec succès le premier vol d’un Airbus A380 sur la ligne Paris-Abidjan. La compagnie aérienne y affectera son très gros porteur de façon régulière à partir d’octobre 2014. Une décision rendue possible par la qualité des infrastructures aéroportuaires gérées par AERIA, concession d’Egis, aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire et de la CCI Marseille-Provence.

L’aérien africain aux normes internationales

La compagnie Air France exprime sa confiance dans le développement du transport aérien en Afrique en y opérant pour la première fois, hors Afrique du Sud, son très gros porteur Airbus A380.

C’est grâce à la qualité reconnue des infrastructures aéroportuaires que ce vol régulier pourra être opéré en Côte d’Ivoire. La concession de l’aéroport d’Abidjan a été confiée en 1996 à AERIA, groupe Egis, pour une période de 15 ans. Une concession renouvelée en 2010 pour 20 ans.

En prime de ses activités aéroportuaires, Egis développe actuellement à Abidjan le projet de ville aéroportuaire Aérocité.

Une fierté pour tous les acteurs

« C’est une réelle fête de recevoir cet avion sur notre aéroport qui est aux normes internationales et sur lequel nous allons développer de nouveaux projets ambitieux tels que l’Aérocité et la nouvelle gare de fret »

Monsieur Gaoussou TOURE, Ministre Ivoirien des Transports

 « La venue de l’A380 à Abidjan marque notre confiance dans les structures aéroportuaires d’Abidjan car accueillir un tel avion nécessite beaucoup de travail. Nous leur témoignons notre reconnaissance »

Monsieur Frédéric GAGEY, PDG d’Air France

 « Le premier vol de l’A380 consacre le travail effectué sur l’aéroport d’Abidjan. C’est un symbole fort de confiance dans notre pays »

Le Général COULIBAY, PCA d’AERIA

Cette vidéo retrace les grands événements Egis pour l'année 2013 : la vie du groupe, les prix remportés, les nouveaux contrats en France et à l'international, etc.

Egis remporte un contrat d’envergure de 12 millions d’euros sur le projet DRIP (Dam Rehabilitation and Improvement Project) visant à réhabiliter 223 barrages en Inde et à déployer une politique nationale de maintenance des barrages. Ce contrat vient conforter la stratégie commerciale du groupe dans le domaine de l’eau dont l’objectif est de se positionner sur des grands projets de barrage à l’international.

DRIP est un projet ambitieux, lancé il y a plusieurs années par la Central Water Commission (Agence de l’Eau Indienne) agissant pour le compte de l’Etat indien dans le but de réhabiliter et d’améliorer les performances de 223 barrages situés dans 4 états de l’Inde : le Tamil Nadu, le Kerala, le Madhya Pradesh et l’Orissa. Deux tiers de ces barrages ont été construits entre 1935 et 1985, et 4 d’entre eux ont plus d’un siècle !

Ce projet qui devrait s’étendre sur 5 ans vise à améliorer la sécurité et la performance des barrages. Le contrat remporté par Egis comprend également le management de projet ainsi que la mise en place d’une politique nationale de maintenance des barrages, en assistance à la Central Water Commission.

L’équipe projet mobilisée par Egis compte 55 personnes de 10 nationalités différentes. Parmi elles, 35 experts, dont 17 experts reconnus au niveau international. Cette équipe couvre les différents domaines techniques concernés par le projet.

La banque mondiale finance à 80% ce projet s’élevant environ à 320 millions d’euros.

Le groupe publie un book de références internationales à plus-value sociétale. A découvrir !

Le développement durable apparaît comme l’un des enjeux majeurs du 21ème siècle. Articulé autour de trois volets, Il comprend une dimension sociale, une dimension environnementale et une dimension économique. Interconnectées, ces trois dimensions se superposent. Souvent, le volet social reste le parent pauvre. Rarement valorisé ou évalué, il demeure pourtant un axe crucial du développement durable.

Pour Egis, groupe d’ingénierie, de montage de projets et d’exploitation dans l’aménagement du territoire, le volet sociétal est indissociable des autres. En tant que concepteur du long terme et en tant qu’entreprise engagée et responsable, Egis considère les volets humains des projets comme essentiels.

Un mini-book de références internationales valorise désormais ce savoir-faire d'Egis. Découvrez-le !

Après la station Viroflay Rive Gauche en octobre dernier, le tunnelier Nolween a atteint mardi 13 janvier à 0h30 son terminus en perçant la paroi de la future station souterraine Viroflay Rive Droite.

Egis (mandataire) est chargé de la maîtrise d’œuvre pour la section souterraine du tramway T6, dont les travaux avancent selon le calendrier prévu.

Le tunnelier a démarré son trajet de 1500m le 25 mars 2013, pour atteindre sa destination moins de 10 mois plus tard. Le tracé du tunnel était complexe, dans un terrain très hétérogène. Sa percée a notamment nécessité de passer sous des habitations et des voies SNCF.

Le tunnelier va maintenant être démonté et évacué par convois exceptionnels. La fin du chantier de génie civil est prévue à l’automne 2014, avant les travaux de second œuvre et équipements. La mise en service de cette section souterraine est prévue pour la fin de l’année 2015.

Longue de 14 kilomètres, la future ligne de tramway T6 reliera Châtillon à Viroflay en 40 minutes, et transportera 82 000 voyageurs par jour.

La percée du tunnel a fait l'objet d'un reportage sur France 3 Ile-de-France lors de l'édition du 12/13 du mardi 14 janvier.

 

Pages