Egis has just won a contract to design the viaducts on the Delhi Meerut railway corridor (Delhi NCR region) in India. This major project, scheduled to last two years, is considered a genuine priority by the Indian government. It will substantially reduce journey times between Delhi and Meerut, and stimulate economic growth in the region.

A semi-high-speed project

The National Capital Region Transport Corporation (NCRTC) was founded in 2013 to oversee the construction of eight rail corridors (or RRTS: rapid rail transit systems) in the Delhi region. Among these eight corridors, the priority was placed on Delhi-Meerut, Delhi-Alwar and Delhi-Panipat.

The Delhi-Meerut RRTS will be approximately 90 km in length, 30 km of which underground and 60 km elevated. This corridor will allow commercial speeds of up to 160 km/h, and is thus the first semi-high-speed contract in India in which Egis is involved. The contract was awarded to a consortium formed by Egis and the Spanish engineering firm Ineco, for a duration of two years.

© CC BY-SA 3.0

Egis tasked with several assignments within the project

The consortium will be working on the detailed design stage, following the preparation of the Detail Project Report by Delhi Integrated Multi Modal Transit Systems (DIMTS).

The main assignments to be carried out by the consortium are as follows:

  • The definition of technical parameters (SOD) for entire corridor of Delhi Merut  RRTS (rapid rail transit systems): gauge, tunnel dimensions, track structure, validation of traction power supply system, etc.;
  • Detail Design studies of 16 km of elevated viaduct, including foundations and superstructure, etc;
  • Preparation of tender documents;
  • Supervision of Geotechnical surveys;
  • Support during construction;

Egis is the lead contractor in the consortium and, in addition to the technical assignments divided up between the two partners, will be responsible for the general coordination and administration of the contract.

This contract constitutes an important opportunity for Egis, offering the group a foothold on the extremely promising market of Indian high speed, also allowing us to develop and diversify our transportation activities in this country.

This new project also consolidates our design production assets in the Delhi NCR region and acknowledges our active presence stretching back more than 20 years in this country, the Group's second most important country in terms of workforce, with 1,800 employees and many projects in the areas of railways, highways, buildings, ports and smart cities.

It’s official – Paris will host the 2024 Summer Olympic and Paralympic Games Games!

"Paris 2024 must be a “useful” project and a catalyst for national development that leaves a legacy that everyone can enjoy"

Tony Estanguet, Paris 2024 Co-Chairman and International Olympic Committee member

Read the interview

Photo credit: Alain Gadroffe/REGAMEDIA/KMSP

Cette fois, c’est officiel : Paris organisera les Jeux olympiques et paralympiques d’été en 2024 !

"Paris 2024 doit être un projet utile, porteur d’une dynamique nationale et laisser un héritage à tous"

Tony Estanguet, Co-Président du Comité Paris 2024 et membre du Comité international olympique

Lire l'interview

Crédit photo : Alain Gadroffe/REGAMEDIA/KMSP

As a member of the American Public Transportation Association, Egis is present at the 2017 APTA Expo between October 9 and October 11, at Georgia World Congress Center in Atlanta.

Egis booth is number 6964 !

Held every three years in conjunction with the American Public Transportation Association's (APTA) Annual Meeting, EXPO is public transit's premier showcase of technology, products and services. Be at the center of the growing public transportation industry October 9-11, 2017 in Atlanta, Georgia. APTA EXPO is the only event where innovation and technology converge to accelerate every mode of public transportation.

APTA EXPO Show Floor Hours

  • Monday, October 9, 2017
    ​10:30 am – 5 p.m.
     
  • Tuesday, October 10, 2017
    9 a.m. – 4:30 p.m.
     
  • Wednesday, October 11, 2017
    9 a.m. – 3 p.m.

Ambitious plans to transform Paris into an Olympic Park for the 2024 Olympic and Paralympic Games were officially approved by the International Olympic Committee (IOC) today when it (IOC) named the French capital as the host of the 2024 Summer Olympics.

© Paris 2024 GIP

Egis and Populous, the International sports and entertainment design practice were chosen in 2016 to collaborate on the Paris 2024 bid and have provided the necessary technical expertise and assistance required to develop plans for no fewer than 38 Olympic and Paralympic venues spread across Paris.

The winning concept of Paris as an Olympic Park will see Olympic and Paralympic events take place against the spectacular backdrop of Paris’ historic buildings, streets and landmarks including the, Champs Elysees and River Seine as well as beach volleyball at the foot of the Eiffel Tower. The Games will build on the history and identity of Paris, as well its experience in hosting the climax of the world-renown Tour de France, to create an unforgettable experience.

The architectural design for both new and temporary venues and facilities will seek to shape and integrate sporting spectacles in the city’s urban landscape whist supporting Paris 2024’s commitment to be the most sustainable Games ever.

As part of the bid, Populous and Egis has worked in association with ISC, a sport and culture consulting agency on plans to ensure the existing venues are ready for the scale and needs of Olympic and Paralympic events.

Populous’ involvement with Paris 2024 takes its overall major events experience to 13 Olympic and 7 Paralympic Games including Sydney 2000, London 2012, and Rio 2016. Populous is also the only firm to have designed 3 main Olympic stadiums. It advises on the full design and delivery spectrum, from assisting bid teams with submissions, helping masterplan the major venues and facilities, to the design of the main stadium and hundreds of temporary venues needed to support modern Games.

Populous Senior Principal Ben Vickery said, “We are proud to have played a part in the successful Paris 2024 bid.   Bringing people together to enjoy an unforgettable experience is the overriding ambition of Populous in all that we do and is at the heart of the Paris 2024 vision. The city of Paris will be a magnificent Olympic Park and transforming some of the world’s most beautiful and historic sites into temporary stunning stages for sport will provide unforgettable images around the globe.”

Populous Principal Francois Clement said, “Paris is one of the leading cities of the C40 focusing on tackling climate change while improving the health and wellbeing of its citizens. Paris 2024 will share with the world an unforgettable and emotional Olympic and Paralympic Games anchored in the core values and ideals of the IOC. Populous was delighted to be part of the team turning Paris into an elegant and connected Olympic Park ever delivering stunning venues in one of the most prestigious World Heritage site. Under Agenda 2020, Paris 2024 shares the rings of success with LA 2028 for a better Olympics and Paralympics Games in a better world.”

Egis's experience in sporting venues includes its contributions to major projects such as the construction or renovation of most of the host stadiums used during the 2016 UEFA European Championship: the Matmut-Atlantique stadium in Bordeaux, the Geoffroy-Guichard stadium in Saint-Etienne, the Allianz Riviera stadium in Nice, the Velodrome stadium in Marseille, and the Pierre-Mauroy stadium in Lille. Outside France, Egis is also involved in several other sports facilities such as the “Stade du 5-Juillet” and the Baraki stadium in Algiers, Algeria; the Olympic stadium in Istanbul, Turkey; stadiums in Marrakech and Tangiers in Morocco, and a stadium in the Middle East.

Nicolas Jachiet, Egis Chairman and CEO said, “Our Group is proud to have taken part in this Olympic and Paralympic Bid adventure. Our consulting teams have contributed all their expertise, their anticipation capabilities in technical and organizational issues and their project management know-how to help to bring the 2024 Olympics and Paralympics to Paris. Egis is an international group with extensive and long-standing experience in designing major sports complexes and sports events. Thanks to the multiplicity of its skills and its cross specialization processes, Egis is now recognized as a major player in the engineering of stadiums and the organization of major events.”

Diogo Taddei, from Egis, who supervised the work of the consortium, said “Our mission was to understand how each sport and discipline could best function in existing venues, new buildings when required as legacy and temporary modular sites, identifying the best option in each case. One of the biggest challenges was to transform illustrious Parisian monuments into sports venues, adapting them to the requirements of the Olympic and Paralympic Games.”

Les ambitieux plans d’aménagement proposés par Egis et Populous visant à transformer Paris en un parc olympique pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ont été officiellement approuvés aujourd’hui par le Comité international olympique (CIO), qui vient de désigner la capitale française comme la ville hôte des Jeux d’été 2024.

© Paris 2024 GIP

Egis et Populous, société internationale d'architecture et de design, basée à Londres, ont été désignés en 2016 pour accompagner Paris 2024 dans sa candidature et assurer des prestations d’assistance technique en matière d’élaboration des plans d’aménagement des 38 sites olympiques et paralympiques, disséminés dans la capitale.

Le concept retenu consiste à transformer Paris en un véritable parc olympique : les manifestations olympiques et paralympiques se tiendront au cœur des immeubles, des rues et des monuments historiques de la capitale, tels que les Champs Elysées, les bords de Seine ou le parvis de la tour Eiffel où se dérouleront notamment les compétitions de beach-volley. Un décor spectaculaire pour créer un événement inoubliable ! Ces Jeux seront construits autour de l’histoire et de l’identité de Paris, et bénéficieront de l’expérience de la Ville qui accueille chaque année l’arrivée du célèbre Tour de France.

La conception des installations et des équipements, qu’ils soient nouveaux ou provisoires, intégrera le spectacle sportif dans le paysage urbain tout en se conformant à l’engagement pris par Paris 2024 d’organiser les Jeux les plus vertueux en termes d’empreinte écologique.

Nicolas Jachiet, Président directeur-général d'Egis, a déclaré : « Notre Groupe est fier d’avoir participé à cette aventure de candidature olympique et paralympique. Nos équipes conseil ont apporté toute leur expertise, leurs capacités d’anticipation des défis techniques et organisationnels, ainsi que leur savoir-faire en management de projets pour que Paris puisse accueillir les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Egis travaille depuis de nombreuses années à la conception de grands équipements et événements sportifs. Grâce à la multiplicité de ses compétences et à la transversalité exigée par le processus de conception, Egis est maintenant reconnu comme un acteur international majeur de la conception et  l’ingénierie des stades et l’organisation d’événements de premier plan. »

Diogo Taddei, directeur de projets qui a supervisé le travail du consortium, a affirmé pour sa part : « Il s’agissait de trouver pour chaque discipline la meilleure option entre l’adaptation de sites existants, la construction d’un nouvel édifice durable et l’élaboration de constructions éphémères. Un des plus grands défis de cette mission a été de convertir les grands monuments parisiens en terrains de sport, en les adaptant aux besoins d’un événement d’envergure que sont les Jeux Olympiques et Paralympiques. »

Pour accompagner Paris 2024, Egis s’est appuyé sur sa solide expérience en matière de conception d’installations sportives. Ses équipes ont notamment participé à la construction ou la rénovation de la plupart des stades qui ont accueilli l’UEFA Euro 2016 : le stade Matmut-Atlantique à Bordeaux, le stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne, l’Allianz Riviera à Nice, le Vélodrome à Marseille et le stade Pierre-Mauroy à Lille. Hors de France, Egis est impliqué sur de nombreux équipements sportifs tels que les stades du 5-juillet et de Baraki, à Alger en Algérie, le stade Olympique d’Istanbul en Turquie, les stades de Marrakech et de Tanger au Maroc et un stade au Moyen-Orient.

Populous a, de son côté, mobilisé son savoir-faire global et son expérience dans la conception de 13 Jeux Olympiques et 7 Paralympiques, dont ceux de Sydney 2000, Londres 2012 ou encore Rio 2016. Populous est également la seule société d’architecture à avoir conçu 3 stades olympiques. Ses missions couvrent un large spectre : depuis l’assistance aux dossiers de candidature et à l’élaboration du schéma directeur des principales structures et installations jusqu’à la conception du stade principal, mais également des centaines de structures nécessaires pour accueillir des Jeux Olympiques et Paralympiques modernes.

Ben Vickery, associé principal de Populous, a déclaré : « Nous sommes fiers d’avoir participé au succès de la candidature de Paris 2024. Réunir des gens afin qu’ils puissent vivre des moments inoubliables est ce qui nous motive dans tout ce que nous entreprenons, et cette ambition première se retrouve au cœur de la vision de Paris 2024. La Ville de Paris deviendra un magnifique parc olympique. Transformer provisoirement certains sites historiques parmi les plus beaux du monde en arènes sportives majeures permettra de diffuser des images mémorables à travers le monde. »

François Clément, associé de Populous, ajoute : « Paris est l’une des villes leaders du C40 pour lutter contre le réchauffement climatique, tout en améliorant la santé et le bien-être de ses citoyens. Paris 2024 partagera avec le monde des Jeux Olympiques et Paralympiques inoubliables et pleins d’émotions, ancrés dans les valeurs et les idéaux-clefs du CIO. Populous a été ravi de faire partie de l’équipe qui va transformer Paris et ses sites les plus prestigieux du patrimoine mondial en un parc olympique à la fois élégant et connecté. Dans l’Agenda 2020, Paris 2024 partage ses lauriers avec Los Angeles 2028 pour de meilleurs Jeux Olympiques et Paralympiques dans un monde meilleur. »

Dans le cadre de cette candidature, Populous et Egis ont également collaboré avec ISC, une société de conseil dans le domaine du sport et de la culture, afin de s’assurer que les installations existantes seront prêtes à accueillir cet événement exceptionnel et répondront aux exigences des Jeux Olympiques et Paralympiques.

Helios, an Egis subsidiary, recently concluded a ground-breaking study for Inmarsat which investigated the benefits of satellite communications (satcom) to airlines in oceanic regions in the past 15 years.

Analysing two types of cockpit communication, Air Traffic Control and Airline Operations Centre, the study highlighted multiple areas in which satcom has improved the safety and efficiency of the skies. Taken together these add up to benefits to airlines of $3bn.

Benefits highlighted in the study include:

  • Tailored arrivals, where arrival times are planned to allow an ideal descent route and to avoid holding patterns.
  • Procedures in oceanic regions to allow aircraft to climb or descend through an altitude already occupied by an aircraft.
  • Satcom enabled precise ‘4D’ flight path control, which optimises flight speed and descent profiles. It is designed to dramatically reduce delays.

Read more: https://www.inmarsataviation.com/benefits/heliosstudy  

Helios, filiale d'Egis au sein de la BU Aviation, a récemment mené une étude sans précédent pour le compte d'Inmarsat, une société leader des télécommunications par satellite.

Il s’agissait d’analyser les avantages apportés par les communications par satellite pour les compagnies aériennes dans les zones océaniques au cours des 15 dernières années.

 

L’étude s’est penchée sur les communications des cockpits d’avions (voix ou échange de données) à la fois avec les services de contrôle du trafic aérien et les centres de contrôle opérationnel des compagnies aériennes.

Elle démontre clairement des bénéfices significatifs en termes de sécurité et d’efficacité pour la navigation aérienne. Dans leur ensemble, les communications par satellite ont représenté un gain d’environ 3 milliards de dollars pour les compagnies aériennes entre 2001 et 2016.

Les principaux bénéfices mis en évidence par l’étude comprennent :

  • des arrivées mieux adaptées à chaque vol, avec une heure d’arrivée programmée permettant à l’avion de rejoindre l’aéroport selon trajectoire de descente optimisée, tout en évitant les circuits d’attente ;
  • la mise en place de procédures de vols y compris dans les zones océaniques afin de permettre à l’avion de monter ou descendre jusqu’à un niveau de vol déjà occupé par un autre avion ;
  • le développement du contrôle de trajectoires en 4 dimensions qui optimise la vitesse de vol et les vols en descente, dans l’objectif de réduire significativement les retards.

Les résultats de l’étude publiés sur le site web d'Inmarsat.

L’Association pour le développement des immeubles à vivre bois (ADIVbois) a dévoilé, en prologue du congrès Woodrise, les 13 lauréats de son concours "Immeubles à Vivre Bois".

Un appel à manifestation d’intérêt avait été lancé en 2016 par le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) et ADIVbois. Les projets lauréats valorisent les industries du bois sur les territoires, l’utilisation d’au moins 50 % de bois français.

Concours ADIVbois :

Wood Up (Paris SEMAPA – B1A3, Zac Paris Rive Gauche)

Le groupement de promoteurs et de concepteurs mené par REI Habitat, aux côtés de la Compagnie de Phalsbourg et de LAN Architecture, va réaliser une tour de logements en bois, d’une hauteur de près de 50 mètres.

Wood Up sera un des plus grands immeubles en structure bois de France (14 étages) qui affirme sa singularité et sa modernité à travers l’affichage du bois en façade et une pérennité dans le temps grâce à une technique d’encapsulage inédite.

Technologie : bois lamellé-collé (poteaux et poutres), lamellé-croisé CLT (planchers et murs de contreventement).

Egis, à travers son entité Elioth intervenant en R&D et en maîtrise d’œuvre d’innovation bas carbone, sera chargé de l’ingénierie Structure bois et la conception environnementale.

© LAN Architecte

La Tour Commune (SEMAPA B1B4 / Paris Habitat)

Le projet « Tour commune », 1er au classement, est une résidence universitaire de 15 étages qui serait réalisé par le groupement mené par Bouygues Bâtiment IDF avec Atelier WOA architecte, NL V.Lavergne architecte et Brezillon. Son toit-terrasse accueillera un jardin, des potagers et un belvédère avec une table d’orientation.

Le résidence s’impose comme une typologie architecturale de la ville, réinventée grâce au bois.

Technologie : panneaux CLT (cages d’escaliers et d’ascenseurs, planchers, toiture-terrasse).

Egis, AcoustB et Elioth interviennent sur les lots techniques, acoustiques, la structure bois et la conception environnementale.

© Atelier WOA architecte et NL V.Lavergne architecte

Co-Lauréats du jury national PUCA :

Light House au Havre

Le projet d'immeuble de logements de 14 étages emmené par Eiffage Immobilier avec Ataub Architectes, est co-lauréat du jury national PUCA.

Le projet est situé à un carrefour stratégique entre la ville et le port du Havre. Une percée centrale définit un espace de distribution ouvert et traversant, avec des paliers conçus comme des lieux de vie, ouverts sur le paysage et propices aux échanges de voisinage.

Egis intervient sur les lots techniques et la conception environnementale.

Egis vient de remporter la conception des viaducs du corridor ferroviaire indien Delhi-Meerut (région de Delhi). Ce grand projet, d'une durée de deux ans, est une véritable priorité du gouvernement indien. Il réduira de manière considérable le temps de déplacement entre Delhi et Meerut et favorisera la croissance économique de la région.

Un projet de semi-grande vitesse

La National Capital Region Transport Corporation (NCRTC) a été créée en 2013 pour permettre la réalisation de 8 corridors ferroviaires dans la région de Delhi. Sur ces 8 corridors, ceux de Delhi-Meerut, Delhi-Alwar ainsi que Delhi-Panipat ont été définis comme prioritaires.

Le corridor Delhi-Meerut sera d'une longueur d'environ 90 km, dont 30 km en tunnel et 60 km en viaduc. Ce corridor atteindra une vitesse commerciale de 160 km/h, ce qui fait de lui le premier projet de semi-grande vitesse en Inde auquel Egis participe. Le contrat a été remporté en consortium avec l'ingénieriste espagnol Ineco, pour une durée de 2 ans.

© CC BY-SA 3.0

Egis en charge de nombreuses missions sur le projet

Le groupement intervient en phase de conception détaillée, le « Detail Project Report » ayant été préparé, au préalable, par Delhi Integrated Multi Modal Transit Systems (DIMTS).

Les principales missions assurées par le groupement sont les suivantes :

  • La définition des paramètres techniques pour l'ensemble des corridors RRTS (gabarit, dimension des tunnels, structure de la voie, validation du système d'alimentation de traction, etc.)
  • Les études d'EXE (« Detail Design ») de 16 km de viaduc, intégrant fondations et superstructures
  • La préparation des documents de consultation des entreprises (DCE)
  • Les relevés géotechniques

Egis est leader du groupement, et outre les missions techniques réparties entre les 2 partenaires, sera chargé de la coordination générale et de la gestion du contrat.

Ce contrat représente une opportunité importante pour Egis, entrant ainsi dans le marché extrêmement prometteur de la grande vitesse indienne et nous permettant de développer et diversifier nos activités dans le domaine des transports dans ce pays.

Ce nouveau projet consolide également notre force de production de design dans la région de Delhi, ainsi que notre présence depuis plus de 20 ans dans ce pays (2ème pays d'implantation du Groupe en effectifs avec 1 800 collaborateurs et de nombreux projets dans les domaines du rail, des autoroutes, du bâtiment, mais aussi des ports et des Smart cities).

Pages