The 30-year Public-Private Partnership contract of the L2 Marseille Bypass has just been signed between the French State and the Société de la Rocade L2 de Marseille, led by Bouygues Travaux Publics, for a total project cost of €620 million.

The Société de la Rocade L2, in which Egis is a shareholder, will create a toll-free urban expressway of 10 kilometers, connecting the A7 motorway to the North with the A50 motorway to the East. This link will divert traffic away from the center of Marseille and decongest the city.

Two distinct stretches will be designed and built: a completely new section to the North of the city (4.1 km) and completion of the construction of the East section, 5.5 km long, begun some twenty years ago.

Besides Egis, the Société de la Rocade L2 de Marseille is formed by Bouygues Construction (Bouygues Travaux Publics, the lead company, Bouygues Travaux Publics Régions France, DTP Terrassement and Bouygues Energies & Services), Colas Midi-Méditerranée, Spie batignolles, Meridiam Infrastructure and CDC Infrastructure.

As 5% shareholder of the Société de la Rocade L2, Egis is involved in maintenance activities and more particularly to support maintenance management assistance and major maintenance and renovation. Egis will be also in charge of fixed operating equipment together with Bouygues Group companies as well as construction engineering of the Rocade L2.

The project will be jointly financed by the State (27.5%), the Provence-Alpes-Côte d'Azur (22.5%), the Bouches-du-Rhône Department and the Marseille Provence Metropole Urban Community. This contract will benefit from a private bond financing.

The completion of this intra-urban expressway initiated by the government is aimed at improving the quality of life of residents of Marseille thanks to a 60% covered route and neighboring surface changes.

Works will start in July 2014, allowing for an opening of the L2 East in July 2016 and of the L2 North in October 2017.

© Pixxim / Bouygues

Le contrat de Partenariat Public-Privé de la Rocade L2 à Marseille vient d'être signé entre l'Etat et la Société de la Rocade L2 de Marseille, emmenée par le mandataire Bouygues Travaux Publics, pour un montant de 620 millions d'euros et une durée de 30 ans.

La Société de la Rocade L2, dont Egis est membre, réalisera une voie rapide urbaine gratuite d'une dizaine de kilomètres, reliant les autoroutes A7 au nord et A50 à l'est. Cette liaison doit contourner le centre-ville et délester notamment les boulevards qui font aujourd'hui fonction de rocade.

Deux tronçons distincts seront réalisés : la construction d'une section neuve au Nord de la ville (4,1 km) et l'achèvement de la construction de la section Est (5,5 km), démarrée il y a une vingtaine d'année.

Outre Egis, la Société de la Rocade L2 est composée de Bouygues Construction (Bouygues Travaux Publics - mandataire, Bouygues Travaux Publics Régions France, DTP Terrassement et Bouygues Energies & Services), Colas Midi-Méditerranée, Spie batignolles, Meridiam Infrastructure et CDC Infrastructure.

Actionnaire à 5% de la Société de la Rocade L2, Egis participe notamment aux activités de maintenance et plus particulièrement aux missions d'assistance à maîtrise d'ouvrage maintenance et GER (Gros Entretien Réparations). Egis sera également en charge des équipements fixe d'exploitation en collaboration avec des sociétés du groupe Bouygues ainsi que de l'ingénierie de la construction de la Rocade L2.

Les concours publics au financement de la L2 sont apportés à hauteur de 27,5% respectivement par l'Etat, la Région Provence Alpes Côte d'Azur et 22,5% par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole Ce Contrat profitera d'un financement en partie privé obligataire.

La réalisation complète de ce projet d'autoroute intra-urbaine initié par les pouvoirs publics vise à l'amélioration de la qualité de vie des habitants des quartiers traversés grâce à une couverture du tracé sur 60 % de son linéaire et à des réaménagements limitrophes de surface.

Les travaux démarreront en juillet 2014, permettant une ouverture de la L2 Est dès juillet 2016 et l'ouverture de la L2 Nord en octobre 2017.

© Pixxim / Bouygues

Mercredi 9 octobre avait lieu le lancement de la deuxième édition d'Expression Paysagère. Paru aux éditions ICI interfaces, cet ouvrage recueille 84 projets de 35 agences françaises de paysage et d'urbanisme. Il fait suite au premier tome, Expression paysagère, Création française, paru en 2007.

Trois projets d'atelier VILLES & PAYSAGES, société Egis, apparaissent dans cette encyclopédie de références du paysage français :

  • l'esplanade Lamartine à Mâcon, grande esplanade aérée et piétonne, lieu de rendez-vous des mâconnais ;
  • les espaces publics du Zénith de Strasbourg, conçus d'avantage comme un parc urbain et une promenade piétonne que comme un simple parking de 3 000 places. Ce projet recevait en 2010 la victoire d'argent aux Victoires du paysage (catégorie Communes et communautés de plus de 100 000 habitants) ;
  • cet ouvrage fait la part belle à la réalisation du parc des rives de la Thur à Cernay, projet de 12 ha primé à quatre reprises. En plus d'être présenté au début du livre, le projet a été sélectionné pour la première de couverture.

Expression Paysagère II est préfacé par Michel Racine, architecte-paysagiste, écrivain et membre du Comité Scientifique International ICOMOS-IFLA. Accompagné de Vincent Piveteau, directeur de l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, il a présenté l'ouvrage lors de son lancement à la librairie Flammarion du Centre Georges Pompidou.

© Atelier VILLES & PAYSAGES / Zeppeline / Balloïde-photos / Julvez Laurent

On 24th September, Egis signed the contract with the "Alliance for Toll Interoperability" (ATI) in the US. This contract includes the supply, implementation and operation of the nationwide interoperability HUB for billing the tolls of interstate motorists, based on license plate camera reads and transponders.

The Alliance for Toll Interoperability has grown to include forty (40) full members consisting of toll road operators from within the United States, and three (3) affiliate members from Canada, Australia and New York USA. It was founded in 2009 to promote and implement interstate interoperability for the benefit of customers and member agencies. This mission is becoming increasingly important as electronic non-stop toll systems are being planned and implemented across the United States.

Egis and sanef are 50/50 shareholders of Secure Interagency Flow LLC (SIF), in charge of the interoperability contract. Within this joint venture, Egis will focus on operating activities and sanef its america Inc. will supply the system.

This new success paves the way for Egis to enter a prosperous US tolling market.

©ATI

More information

Le 24 Septembre 2013, Egis a signé un contrat avec « Alliance for Toll Interoperability » (ATI) aux Etats-Unis. Ce contrat comprend la fourniture, la mise en place et l'exploitation de la plate-forme nationale d'interopérabilité de collecte et de vérification du paiement du péage par transactions vidéo (plaques d'immatriculation) et par transactions badges.

Créée en 2009, ATI est une organisation regroupant plus de 40 autorités locales américaines (agences) en charge de la collecte du péage. Elle a souhaité développer l'interopérabilité entre les réseaux de ses membres pour faciliter l'acquittement du péage par leurs clients.

Egis et Sanef sont actionnaires à 50/50 de la société Secured Interagency Flow (SIF), en charge de ce contrat d'interopérabilité de télépéage. Au sein de cette société, Egis sera en charge de l'exploitation et sanef its America de la fourniture du système.

Ce nouveau succès ouvre la voie à Egis pour pénétrer un marché américain du péage très porteur.

©ATI

As an active contributor to the export of French engineering know-how and sustainable city design, Egis welcomes the arrival of an internationally-deployed 'Made in France' hallmark for sustainable cities,Vivapolis, unveiled at Ecocity 2013 by the French Foreign Trade Minister Nicole Bricq.

Vivapolis will create the conditions for our Group and its public and private partners to effectively join forces in a highly competitive market environment. The recent achievements of Egis in the area and the launch of the new French hallmark are further proof of the validity of the group's strategy.

Egis brings together wide-ranging skilled profiles such as engineers, urban planners, architects, sociologists and landscapers. They all combine to offer a holistic approach to urban landscape design, making recommendations that are precisely tailored to the requirements of the group's clients.

For 50 years, Egis has designed cities in France, where its know-how is clearly acknowledged. In 2012 Egis created the business line My city by Egis, upholding a set of core values that serve as a basis for its vision of the city.

Outside France the Group has been awarded several prestigious contracts in the last two years, such as the new town of El Menia in Algeria and most recently the cities of Nouadhibou in Mauritania and Taif and Badr in Saudi Arabia.

©Egis

Activement engagé dans l'exportation du savoir-faire de l'ingénierie française et de la conception de ville durable, Egis se réjouit de la création d'une marque France pour la ville durable à l'international, Vivapolis, annoncée par la Ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq lors du salon Ecocity 2013.

Vivapolis va permettre à notre groupe et ses partenaires privés et publics d'unir leurs forces sur un marché international très concurrentiel. Les récents succès d'Egis dans ce domaine et le lancement du nouveau label français confortent le groupe dans sa stratégie.

Ingénieurs, urbanistes, architectes, sociologues, paysagistes, etc., Egis fédère des profils aux compétences diverses qui lui permettent d'appréhender l'espace urbain dans son ensemble et d'offrir des réponses sur-mesure aux besoins de ses clients.

Egis conçoit depuis plus de 50 ans des villes en France où son expertise est reconnue. En 2012, Egis a créé My city by Egis, une « business line » qui porte les valeurs fortes sur lesquelles se fonde sa vision de la ville.

À l'international, le groupe a remporté de beaux succès ces deux dernières années, comme la ville nouvelle d'El Ménéa en Algérie et tout récemment les villes de Nouadhibou en Mauritanie, Taif et Badr en Arabie Saoudite.

©Egis

Egis has been contracted by the French Air Navigation Service Provider (DSNA) to provide support on major projects conducted by DSNA's departments in charge of the definition of ATM system requirements & architecture (ESA) as well as their integration, validation and deployment (IVD).

These projects are conducted by DSNA in the frame of the implementation of the Single European Sky initiative which aims at developing an efficient air traffic management that meet future traffic growth and at upgrading ATM infrastructure through the SESAR programme (“Single European ATM Research”) while maintaining high level flight safety.

For these two projects Egis assists DSNA with the evolution of the ATM systems in order to comply with the new European regulatory standards and interoperability requirements.

A team of about forty people within Egis will be involved in these major projects over the coming years.

Through its active involvement over the recent years in the evolution of the ATM systems of DSNA, Egis is contributing to the development of programmes that will enable to meet future air traffic management challenges.

©Thinkstock

Egis a été retenu par la DSNA (Direction des Services de la Navigation Aérienne) pour deux nouveaux marchés d'assistance à maîtrise d'ouvrage aux pôles de compétences ESA (Exigences systèmes et architecture) et IVD (Intégration, Validation des systèmes ATM et conduite des Déploiements).

Ces projets répondent à un besoin d'évolution lié à la mise en œuvre du Ciel Unique européen (SES – Single European Sky) qui vise à instaurer une gestion performante du trafic aérien adaptée à la croissance du trafic, ainsi qu'à moderniser les infrastructures ATM par le biais du programme SESAR ("Single European Sky ATM Research") tout en maintenant un haut niveau de sécurité des vols.

Dans le cadre de ces contrats, les prestations à réaliser par Egis ont pour but d'aider la DSNA à faire évoluer ses systèmes ATM en conformité avec les nouvelles directives réglementaires européennes et les exigences en matière d'interopérabilité.

Une quarantaine de personnes au sein d’Egis va être impliquée durant les prochaines années dans ces projets d’envergure.

Egis participe activement depuis de nombreuses années aux projets d’évolution des systèmes ATM de la DSNA et contribue ainsi à la construction des programmes qui permettront de relever les défis de la gestion du trafic aérien de demain.

©Thinkstock

L'IDRRIM (Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité) a délivré un avis technique sur l'éco-comparateur Variways®. Très attendu par les acteurs des infrastructures de transport, cet avis technique constitue une garantie de fiabilité et une information de référence.

L'éco-comparateur de variantes routières, Variways®, permet la comparaison environnementale de tracés dans le cadre de la conception d'une infrastructure routière. Le logiciel compare les consommations d'énergies (exprimée en MJ) et émissions de gaz à effet de serre (exprimées en t CO2) induites par le trafic routier circulant sur le projet pendant la durée de vie paramétrée par l'utilisateur.

Egis a conçu ce logiciel et propose à ses clients son utilisation sous forme de prestations. Variways est adapté à toute entité, Maîtrise d'ouvrage et entreprise, souhaitant optimiser son projet d'infrastructures (choix de tracé, profil en long, stratégie de règlementation de la vitesse des véhicules).

Variways a permis l'élaboration de plusieurs projets en France et à l'international, parmi lesquels l'autoroute A89 section Violay - La Tour de Salvagny, la nouvelle Route du Littoral à la Réunion ou l'autoroute Morinë-Merdare au Kosovo.

Pages