Comité de parties prenantes Egis, une démarche au service de la transformation positive de l’entreprise

Créé fin 2009, le comité d’orientation développement durable Egis a toujours autant de succès. Les clés de cette réussite ? Des règles de fonctionnement claires, un dialogue ouvert, des échanges où chacun peut enrichir ses propres réflexions et surtout un objectif partagé sur tous les sujets débattus : diminuer les impacts négatifs les moins bien acceptés et améliorer les impacts positifs les plus attendus.

Pour cette  19ème rencontre organisée en avril 2019, deux sujets liés à la thématique « mobilité/transport » ont été débattus.

Le premier débat, animée par Marie-Laure Coste, chef de projet dans le BU Ville Route et Mobilités, a porté sur la route intelligente comme avenir des navettes et véhicules autonomes. Un sujet complexe quand il est encore très difficile aujourd’hui de mettre au point des véhicules à la fois autonomes et électriques. Le second sujet, animé par Stéphane Dumarty, directeur des études amont et innovation au sein de la BU Rail, a été l’occasion d’échanger autour des services que pourrait développer Egis pour accompagner les métropoles à gérer et intégrer les nouvelles offres privées de mobilité venues compléter l’offre globale de transport (concept d’hyperviseur).