Compensation écologique des nouvelles lignes de métros de Paris

11/10/2021

Nos équipes Environnement remportent la maîtrise d'œuvre et le suivi de la compensation écologique pour le Grand Paris Express.

Ne pas porter atteinte à la biodiversité et aux services qu'elle fournit, un objectif du projet

Le réseau Grand Paris Express (GPE) est un programme de métros automatiques visant à relier entre eux les grands pôles stratégiques de la région Ile-de-France, tout en les connectant avec le centre de l'agglomération parisienne.

Composés de différents tronçons (de la ligne 15 à la ligne 18), le réseau complet totalise environ 200 km de tracé majoritairement souterrain et compte 68 gares et 7 centres techniques. À l'horizon de réalisation de l'ensemble des lignes (prévu pour 2030), le réseau reliera les pôles du Grand Paris, les 3 aéroports et les gares TGV avec plus de 2 millions de voyageurs journaliers.

Une partie des tronçons doivent être mis en service dès 2024 afin de desservir les principaux sites olympiques pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Cela concerne notamment :

  • la ligne 14 Nord ;
  • le tronçon commun des lignes 16 et 17 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER,
  • l'extension de la ligne 14 Sud jusqu'à l'aéroport d'Orly ;
  • la ligne 15 Sud de Pont de Sèvres à Noisy-Champs ;
  • la ligne 16 entre le Bourget RER et Clichy – Montfermeil.

Pour les autres tronçons, la mise en service s'échelonnera entre 2027 et 2030.

A ces enjeux s'ajoutent les obligations réglementaires et notamment celle, liée au code de l'environnement, de ne pas porter atteinte à la biodiversité et aux services qu'elle fournit.

Suivi de compensation écologique d'une vingtaine de sites

L'objectif général de la prestation de maîtrise d'œuvre complète est ainsi de mettre en œuvre et suivre les mesures de compensation écologique permettant de répondre aux exigences règlementaires définies par le Code de l'environnement.

La prestation vise en effet à poursuivre un ensemble de marchés ou missions actuellement en cours :

  • Les missions de suivis écologiques des sites de compensation déjà restaurés comme ceux de la ligne 15 Sud et de la ligne 16 actuellement suivis par nos équipes
  • Les marchés de travaux en cours pour la ligne 15 sud (aménagement de radeaux flottants et frayères artificielles, aménagement de berges et créations de plages d'hélophytes, dont le titulaire est Aquasylva)
  • Les marchés de travaux en cours pour les lignes 15 est, ouest 17 nord et 18, et notamment les chantiers en cours sur les sites : Noisiel, Polytechnique et Port aux Cerises
  • Le marché de travaux pour la ligne 16 sur le Bois Madame.

La maîtrise d'œuvre doit suivre un peu moins d'une vingtaine de sites de compensation dont l'état d'avancement est très varié (certaines mesures doivent encore être identifiées alors que d'autres sont en phase de suivi après restauration).

Chiffres clefs 

  • 200 km de tracé
  • 18 sites de compensations