Egis parmi les entreprises pionnières engagées contre les violences conjugales

Nicolas Jachiet signe au nom d’Egis la Charte d’engagement du Réseau européen des entreprises engagées contre les violences conjugales (CEASE), dans le cadre d’un événement organisé par la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE).

 

En Europe, 1 femme sur 3 a subi des violences physiques ou sexuelles au cours de sa vie, la plupart du temps par un conjoint ou ex-conjoint. Cela signifie que chaque employeur a été, est ou sera en contact avec une collaboratrice victime de violences domestiques. Les personnes actives passant un tiers de leur temps au travail, les employeurs sont donc dans une position unique pour créer un environnement de travail bienveillant qui brise le silence autour de ce fléau.

C’est pourquoi, dans le cadre du projet Européen « CEASE », soutenu par le programme Droits, Egalité et Citoyenneté de la Commission Européenne et mené avec plusieurs associations européennes, FACE a décidé de créer un réseau européen d’entreprises engagées contre les violences faites aux femmes, lieu d’échange, de production d’outils et de formation.

En tant que membre signataire de ce réseau, Egis s’engage notamment à :

  • Créer une culture égalitaire au sein de ses organisations
  • Produire et/ou faire usage de politiques, outils, formations pour ses services RH, équipes de management et l'ensemble des collaboratrices et collaborateurs, qui permettent d'apporter une réponse lorsque des salariées évoquent des situations de violences 
  • Permettre aux salariées de parler ouvertement et promouvoir un environnement bienveillant pour les victimes de violences.


Conscient de la situation et en conformité avec le 5ème Objectif du Développement Durable des Nations Unies sur l’Egalité des genres, Egis appelle les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs à rejoindre le réseau et à agir dès maintenant pour contribuer à réduire ces violences inacceptables.