Egis participe au programme d’amélioration des services urbains en Asie du Sud-Est

Egis signe un contrat cadre de plus de 3 ans avec la Banque Asiatique de Développement pour rendre les villes plus « habitables » dans six pays du Sud-Est asiatique.

La Banque Asiatique de Développement souhaite accompagner les autorités de six pays d’Asie du Sud-Est (Philippines, Cambodge, Myanmar, Vietnam, Indonésie et Laos) dans le financement et la réalisation de projets visant à rendre leurs villes plus « habitables ». En effet, l'Asie du Sud-Est est entrée dans une transition urbaine brutale, avec un exode rural massif et une concentration des populations dans des centres urbains à l’expansion souvent anarchique. Le budget estimatif total des projets est estimé à près d’un milliard d’euros.

Durant 3 ans et demi, Egis va fournir une assistance technique à la Banque Asiatique de Développement, sous la forme d’un contrat cadre, dans la préparation de ses « sous-projets » d’eaux urbaines (eau potable, eaux usées et drainage), de gestion des déchets et planification urbaine.

Les contrats subséquents incluront des schémas directeurs, des études de faisabilité, des études de conception détaillées, jusqu’à l’assistance au contrat de travaux des entreprises.

Une cellule d’experts Egis en eau potable, assainissement, urbanisme, environnement et passation des marchés sera basée dans les locaux de la Banque Asiatique de Développement à Manille (Philippines) pour la coordination et la gestion des sous-projets. D’autres expertises d’Egis seront mobilisées au démarrage de chacun des sous-projets.

Egis fera ainsi valoir son expertise de pointe multidisciplinaire pour améliorer la qualité de vie des habitants et permettre un avenir durable aux grandes mégapoles de l’Asie du Sud-Est avec des aménagements adaptés.