Egis participe à la modernisation du réseau électrique de Dakar

22/06/2021

RTE international, Sofreco et Egis interviennent sur le projet de modernisation du réseau électrique de Dakar financé par MCA-Sénégal II.

Dakar et sa région concentrent 60% de la demande d'électricité du pays et 20 % de sa population. Pour soutenir les efforts déployés par la Sénélec pour renforcer la sécurité et la fiabilité de son réseau haute tension, RTE international, Sofreco et Egis vont fournir les services de conception, préparation de documents d’appels d’offres et supervision des travaux du projet de modernisation et de renforcement du réseau de transmission électrique de la capitale sénégalaise. Le contrat marquant le démarrage du projet a été signé en mars 2021 entre MCA-Sénégal II et le consortium RTE international et Sofreco.

RTE international sera notamment en charge de la phase d’étude, de spécifications et de sélection des sociétés EPC qui seront responsables de la pose de deux câbles souterrains 225kV, la création de deux nouveaux postes GIS 225/90kV et la réalisation d’un câble sous-marin 225kV traversant la baie de Gorée. Après la phase d’étude et de spécifications d’un an, suivie de plusieurs mois de consultations pour la sélection des entreprises de travaux, le chantier devrait démarrer début 2023 et s’étaler sur un peu moins de quatre ans, sous la supervision des équipes de Sofreco.

Egis sera chargé de la réalisation des études environnementales et sociales et interviendra notamment sur les tâches suivantes : EIES détaillée, PGES, Hygiène et Sécurité, Plan d’action de réinstallation des personnes affectées par le projet (PAR) et Plan d’engagement des parties prenantes (PEPP).

Le projet est classé dans la catégorie A du MCC : activités présentant des risques ESSS négatifs potentiellement importants (acquisition de terres, réinstallation, etc). C’est pourquoi le MCA s’est engagé à se conformer à la réglementation nationale et aux normes internationales concernant la gestion des aspects environnementaux et sociaux et a déjà développé son Cadre de Politique de Réinstallation.

Egis fera intervenir de nombreux experts : un spécialiste des études de danger, un biologiste marin, un expert en déplacement de population, de gestion des plans d’engagements des parties prenantes, et de nombreux spécialistes en environnement ainsi que plusieurs experts indépendants fidélisés.

« C’est un projet d’ampleur, auquel Egis contribue principalement dans sa phase d’études, sur les aspects sociaux et environnementaux cités par le MCA comme facteurs de la réussite du projet. Nous sommes heureux de participer à ce chantier qui va apporter un réseau électrique plus fiable aux Sénégalais. Nombreux sont les pays africains qui, comme le Sénégal, ont une stratégie, une feuille de route et un plan d’action ambitieux pour leur secteur énergie électrique et nous espérons gagner d’autres marchés dans les prochains mois» Catherine Rozier, Directrice Conseil économique et social durable.