Egis remporte l'assistance à maîtrise d'ouvrage de deux hôpitaux majeurs au Pérou

29/07/2020

Egis en partenariat avec APHPi (Branche international de l'assistance publique des hôpitaux de Paris) a remporté la mission de Project Management Office de deux hôpitaux, parmi les plus importants du Pérou, pour le compte du Ministère de la Santé Péruvienne (MINSA).

Dans le contexte sanitaire actuel, la construction/réhabilitation de ces deux hôpitaux est devenue un enjeu majeur pour le pays et son système de santé ; les bénéficiaires directs étant estimés à plus de 3,4 millions de personnes.

Validé par l’Accord Intergouvernemental (AIG), signé entre le Pérou et la France le 27 juin 2020, ce projet vise à fournir le plus rapidement possible aux populations et aux autorités régionales et nationales (GORE Cusco, MML, MINSA) les services publics de santé dont ils ont besoin, notamment dans le contexte de la crise sanitaire sans précédent que traverse le Pérou. L'hôpital Lorena devra ainsi être livré en 17 mois à peine, et celui de Bernales en 34 mois. Les opérations prendront en compte les attentes de toutes les parties prenantes, notamment les professionnels de santé des deux hôpitaux concernés.

 

Egis, porte-étendard de l'ingénierie française

L’Etat péruvien a choisi la France pour ce projet, compte tenu de la solidité du système de santé français et de l’expertise de ses entreprises. Avec le soutien de l’Ambassade, l’offre française a été conçue par deux acteurs de référence en matière d’ingénierie, construction, mise en service et exploitation d’hôpitaux : Egis, acteur international de l’ingénierie de la construction et des services à la mobilité avec un savoir-faire reconnu dans les transports, la ville durable, les bâtiments, l’eau, l’environnement et l’énergie, et APHP International, filiale de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), plus grand centre hospitalier public et universitaire d’Europe avec ses 39 hôpitaux.

Sur ces projets, Egis assure une mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage, ainsi que des missions de management technique, comprenant notamment la gestion des risques, des coûts et de la qualité, la planification, le contrôle, le suivi de performance et la coordination technique.

Les opérations prévoient :

  • la construction de nouveaux bâtiments pour l’hôpital Antonio Lorena à Cuzco (43 413 m² / 314 lits). Créé en 1934, cet hôpital est le plus ancien centre de santé public de la région de Cusco. Catégorisé de niveau III-1 (soins généraux), il est prioritaire pour le Ministère et le gouvernement régional. Commencés en 2013, les travaux de réhabilitation ont finalement été arrêtés en 2014. Actuellement, les infrastructures existantes, où ont été déplacés les services hospitaliers, ne sont plus adaptées, d'où l'urgence de terminer la reconstruction de l'établissement.
  • la réhabilitation de l’hôpital Sergio Bernales à Lima (56 564 m² / 525 lits). Construit en 1970, cet hôpital dessert plus de 900 000 habitants. Situé dans une zone sismique, il n'a pourtant pas été initialement construit en prenant en compte ce risque, ce qui conduit à des infrastructures inadéquates, fragiles et potentiellement dangereuses pour les patients. A cela s'ajoute également le non-respect des réglementations sanitaires qui, non seulement ne permet pas de répondre efficacement aux besoins des patients, mais met également en péril la capacité de l'hôpital à s'occuper des patients en situation de crise sanitaire. Pour résoudre ces problèmes, le projet implique la construction de nouvelles infrastructures adéquates, sûres et fonctionnelles pour la prestation de services de santé, avec l'équipement de l'hôpital de manière moderne et suffisante.

Une attention particulière sera également portée à l'aspect environnemental et à la préservation du patrimoine archéologique sur les deux sites.

Contact : Geoffray Lambert, Directeur zone Amérique, BU Bâtiments

> Article du quotidien National Péruvien