Egis va assurer l’exploitation de trois axes routiers majeurs en république du Congo.

Le 1er mars prochain, la route nationale RN1, reliant Pointe-Noire à Brazzaville sur 540 km et la RN1 bis (section Brazzaville-Kinkala) vont être inaugurées par le Président de la République du Congo et exploitées par Egis. C’est la première exploitation routière en Afrique pour le Groupe. La RN2 reliant Brazzaville à Ouesso sur 800 km sera, quant à elle, mise en service dans un second temps.

Vue aérienne de la route RN1 achevée © Egis / XU Hui – CSCEC

Egis va assurer l’exploitation de trois axes essentiels du réseau routier du Congo : la RN1 reliant Pointe-Noire à Brazzaville (540 km), la RN1 bis reliant Brazzaville à Mindouli (50 km), l’ancienne infrastructure de contournement de la capitale congolaise et la RN2 reliant Brazzaville-Ouesso (800 km).

Les premières mises en services auront lieu en mars 2019 pour les deux premiers axes. Les équipes d’Egis vont notamment assurer la gestion des 11 gares de péage de la RN 1, représentant 70 voies dont les équipements seront modernisés. Elles se chargeront également des opérations de pesage et de gestion du trafic.

Ce seront plus de 500 emplois locaux qui seront ainsi créés le long du tracé.

Egis assure l’exploitation de ces axes routiers pour le compte de la société concessionnaire, La Congolaise des Routes, qui a signé avec l’Etat congolais un contrat pour une durée de 30 ans.

Egis est un acteur reconnu au Congo à travers l’ingénierie et l’exploitation des aéroports de Brazzaville, Pointe-Noire et Ollombo.

Ce nouveau projet permet à Egis de confirmer son attachement à la République du Congo et renforce sa présence sur le continent africain dans les activités d’exploitation et de maintenance d’infrastructures de transport.

Télécharger le communiqué de presse