Grand Prix National de l’Ingénierie 2018 : le projet Planète Nausicaá mis à l’honneur

Daniel Truffin et Adrien Escoffier d'Egis, ainsi que Vincent Boyaval et Bruno Loiseleux d'Ingérop se sont vu remettre la précieuse distinction pour l’aménagement réussi du plus grand aquarium d’Europe, à Boulogne-sur-Mer. Baptisé Planète Nausicaá, ce nouveau centre de la mer a inauguré en mai dernier sa 4e extension depuis son ouverture en 1991.

Imaginé par les architectes Jacques et Sophie Rougerie, Nausicaá est un centre de découverte de l'environnement marin unique en son genre, à la fois ludique, pédagogique et scientifique, essentiellement axé sur les relations entre l'homme et la mer.

Sa quatrième extension, depuis l’ouverture du centre en 1991 à Boulogne-sur-Mer, a été inaugurée le vendredi 18 mai 2018.

Après deux ans de travaux, le site a doublé sa surface d’exposition (10 000 m²) et quadruplé le volume de ses bassins (17 000 m3). Pour mettre sur pied un site thermiquement performant, Egis a mis à profit la concomitance des besoins en chaud et en froid pour optimiser les installations et réduire les consommations. Les excédents de chaleur ont été ensuite réinjectés dans le réseau de chaleur urbain. Ingérop a pour sa part mis en œuvre des systèmes innovants de recyclage et de traitement de l’eau des bassins.

Deux ingénieries de référence pour un projet d’envergure

Egis et Ingérop ont associé leurs compétences d’ingénieristes pour traiter de manière optimale les multiples exigences techniques inhérentes à ce type de construction :

  • Les équipes Bâtiments d’Egis ont réalisé l’ingénierie générale du bâtiment, incluant les structures béton et métalliques, les génies climatiques et électriques, la gestion du respect des règles de sécurité dans cet établissement recevant du public (ERP) de 1ère catégorie.
     
  • Ingérop Conseil et Ingénierie a assuré, pour sa part, l’ingénierie générale en aquariologie, incluant le process de traitement d’eau, le dimensionnement des baies et tunnel en méthacrylate, les décors et éclairages des aquariums et bassins.

Leur savoir-faire et leur expérience ont permis l’élaboration de solutions de haute technicité, eu égard aux fortes contraintes du projet. La complexité du génie civil de construction des bassins et structures, celle des techniques de l’aquariologie et du traitement d’eau, la réalisation des décors et des ambiances, les installations électriques (courants forts et faibles), ou encore les optimisations énergétiques très transversales sont autant de défis techniques qui se sont imposés à la conception et rendent ce projet hors norme.

* Le Grand Prix National de l’ingénierie est organisé par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le ministère de la Cohésion des territoires (conseil général de l'Environnement et du Développement durable – CGEDD) et par le ministère de l'Economie et des Finances (Direction générale des entreprises – DGE), en partenariat avec Syntec-Ingénierie et en association avec le groupe Le Moniteur. La cérémonie de remise des prix s’est tenue, cette année, au Carreau du Temple à Paris 3ème, dans le cadre du grand forum de recrutement Meet’Ingé 2018 organisé par Syntec-Ingénierie.