Le tunnelier Valérie, dernier de la ligne 14 du Grand Paris Express, a franchi sa ligne d'arrivée !

27/04/2021

Après avoir débuté son creusement en mai 2020 depuis le puits Mandela et avoir traversé sans encombre la gare Saint Denis Pleyel, le TBM1, dernier tunnelier de la ligne 14, est arrivé à l’ouvrage Cachin le 15 avril 2021.

Etape clé : Le tunnelier Valérie a achevé son creusement

Baptisé le 12 octobre 2019, le tunnelier Valérie, en l'honneur de Valérie Fratellini, directrice pédagogique de l’Académie Fratellini située à Saint-Denis, a démarré son creusement le 18 mai 2020. En provenance du puits Mandela, ce tunnelier à pression de terre a creusé 1,7km en direction de la future gare Saint-Denis Pleyel. Cette portion correspond au prolongement de la ligne 14 qui permettra en 2024 de relier la Mairie de Saint-Ouen à la gare Saint-Denis Pleyel.

Valerie a traversé sans difficulté plusieurs étapes délicates comme le franchissement de l’autoroute A1, du faisceau du Landy (plus grand faisceau ferroviaire d’Europe, environ 300 m de voies ferrées dont 2 voies TGV) et le passage à proximité de la ligne 13 du métro parisien.

« L’arrivée d’un TBM dans son puits de démontage est une étape riche en émotion, nous voyons nos idées et nos projets entrepris depuis la réalisation des premières phases d’études se concrétiser. Pour ce projet unique, il s’agit du premier tunnelier sur les 9 de notre projet à terminer son creusement. Cette étape a été possible grâce à la collaboration entre tous les acteurs : le titulaire du Marché génie Civil : EIFFAGE GC, la Maitrise d’ouvrage Société du Grand Paris et le Maitre d’œuvre EGIS - Tractebel. C’est avec une grande fierté que nous remercions les femmes et les hommes qui ont œuvré sur ce beau projet ! » explique Mariano Ferrari, le responsable du pôle tunnel de la Maitrise d’œuvre infrastructure de la ligne 16. 

Depuis 2014, Egis, en groupement avec Tractebel, a été désigné, par la Société du Grand Paris, pour diriger la maîtrise d’œuvre complète des ouvrages de génie civil des lignes 14 Nord, 16 et 17 sud (tunnels, gares et ouvrages de service) et des aménagements d’infrastructures souterrains qui s’étendent sur une trentaine de km. Les équipes d’Egis interviennent également sur tous les espaces de correspondance des 6 gares qui sont en interconnexion avec le réseau RATP ou SNCF. 

L’arrivée de ce tunnelier est donc une étape significative, qui précède de nombreux autres moments forts à venir sur le projet. 

En attendant le 9ème tunnelier qui creusera le tronçon compris entre Chelles et Noisy-Champs, 7 autres sont encore en cours de creusement et ont déjà parcouru plus de 7 km sur les 29km que comporte la ligne 16 :  Armelle, Bantan, Ines, Dorine, Sarah, Mirelle et Houda. Chacun de ces tunneliers a de nombreux challenges à relever.

© Société du Grand Paris / Quai3

 

Egis, au cœur du plus grand projet urbain d’Europe

Le Grand Paris Express c’est au total 200 km de lignes automatiques, soit autant que le métro parisien actuel, et 68 gares. Depuis plusieurs années, Egis est un partenaire clé de la Société du Grand Paris Express en charge du projet.

© Egis

 

A travers l’ensemble de ces missions, Egis se positionne en acteur incontournable du plus grand projet de transport et d’aménagement urbain d’Europe.