Nomination d’un nouveau directeur général pour l'Aéroport d’Abidjan

Le Conseil d’Administration d’AERIA (Aéroport international d’Abidjan) a nommé Aka Manouan au poste de Directeur Général d’AERIA. Sa prise de fonction est effective depuis le 1er juin 2020, en remplacement de Gilles Darriau, qui fait valoir son droit à la retraite.

Aka Manouan est Officier de l’armée de l’Air de formation, ingénieur diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon–de-Provence (Promotion 1983) et Docteur de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace de Toulouse.

Après avoir exercé au sein du Groupement Aérien de Transport et de Liaison (GATL) des Forces aériennes de Côte d’Ivoire et à la compagnie nationale Air Ivoire pendant trois ans, il a rejoint l’Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales (ONERA) en qualité d’ingénieur de recherche à Toulouse, où il a achevé son doctorat en 1994.

De retour en Côte d’Ivoire, Aka Manouan rejoint en 1996 le Bureau National d’Études Techniques et de Développement (BNETD), où il exercera pendant dix ans la fonction de secrétaire général, puis de conseiller spécial du directeur général jusqu’à son départ en 2015, pour rejoindre AERIA au poste de directeur général adjoint.

L’aéroport d’Abidjan, plateforme de référence de l’Afrique de l’Ouest

Avec 2,3 millions de passagers à fin 2019, l'aéroport international Felix Houphouët Boigny d'Abidjan est sur le point de reconquérir sa place de hub de l’Afrique de l’Ouest. L’aéroport bénéficie de la forte relance économique du pays après une crise politique majeure, ainsi que du développement de la compagnie aérienne nationale Air Côte d’Ivoire.

Grâce à des installations modernes, l’aéroport demeure la plateforme de référence de l’Afrique de l’Ouest, accueillant les avions les plus modernes des différentes compagnies aériennes (Boeing 787, Airbus A350…).

Un aéroport aux multiples certifications

Après l’obtention de l’agrément de la Transport Security Administration (TSA) des USA en 2015, autorisant les vols vers les Etats Unis, l’aéroport a été certifié en 2017 au niveau de la sécurité des aéronefs par l’Aviation Civile Ivoirienne sur la base des exigences et recommandations de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

L’aéroport d’Abidjan est également le premier et le seul aéroport africain à avoir obtenu le niveau 3+ (neutre en carbone) de l’accréditation ACA (Airport Carbon Accreditation), portée par l’ACI (Airports Council International). Cette accréditation a été renouvelée pour la troisième fois consécutive en 2019.

Egis, partenaire opérateur de l'aéroport d'Abidjan depuis 1996

Actionnaire d’AERIA à hauteur de 35%, Egis accompagne la société concessionnaire dans l'exploitation et le développement de l'aéroport depuis 1996 (contrat de concession renouvelé en 2010). Grâce à son savoir-faire et ses expertises dans les domaines clés de l'exploitation aéroportuaire, aéronautique et extra-aéronautique et à ses cadres dirigeants expérimentés en management aéroportuaire, Egis assure une gestion performante de l'aéroport, en veillant à la sécurité et la qualité de service.

Egis est impliqué dans la gestion et l’exploitation de 17 aéroports dans le monde, totalisant plus de 30 millions de passagers et 330 000 tonnes de fret en 2019.

Brésil : São Paulo - Viracopos / Polynésie française : Tahiti Faa’a, Bora Bora, Raiatea et Rangiroa / Congo : Brazzaville, Pointe Noire et Ollombo / Côte d’Ivoire : Abidjan / France : Pau-Pyrénées, Bergerac Dordogne Périgord, Brest et Quimper Bretagne / Belgique : Anvers et Ostende-Bruges / Chypre : Larnaca et Paphos.