Projet Eole : Egis remporte la maitrise d’œuvre intégrée du marché de conception-réalisation de la 3ème voie ferroviaire Guerville – Mantes Station

Egis, en groupement avec les entreprises de construction RAZEL-BEC, FRANKI et ETPO, assurera la mission de maîtrise d’œuvre intégrée pour le génie civil de la 3ème voie ferroviaire à Mantes-la-Jolie.

Eole, un grand projet pour la mobilité en Île-de-France

Déclaré d’utilité publique le 31 janvier 2013, le projet du prolongement du RER E vers l’ouest (Eole) vise à améliorer les transports et à renforcer les connexions entre l’est et l’ouest franciliens, en proposant une nouvelle qualité de service. L’actuelle ligne E du RER sera prolongée de 55 km vers l’ouest, dont 8 km en tunnel, de la gare d’Haussmann Saint-Lazare à la gare de Mantes-la-Jolie. 47 km de voie existante vont être réaménagés et trois nouvelles gares seront créées : Porte Maillot, La Défense-CNIT et Nanterre-la-Folie.

La mise en service sera progressive. En 2022, le RER E desservira l’ouest jusqu’à Nanterre, puis en 2024 la liaison est-ouest sera complète jusqu’à Mantes-la-Jolie, permettant de rejoindre La Défense en 40 minutes contre 52 minutes aujourd’hui. Après sa mise en service, il bénéficiera quotidiennement à plus de 620 000 passagers.

La 3ème voie Guerville – Mantes Station

Le projet, situé sur les communes de Guerville et Mantes-la-Ville, fait partie de la section aérienne du projet Eole. Il consiste à supprimer le goulot d’étranglement en amont de la gare de Mantes-La-Jolie et à aménager une troisième voie.

Suite à sa mission de conception dans le cadre de la procédure d’appel d’offre, Egis assurera le suivi de réalisation des travaux de génie civil nécessaires à l’élargissement de la plate-forme ferroviaire. Ces travaux permettront à terme de poser 3 km de 3ème voie en vue de la mise en service d’Eole en 2024, ainsi que les mesures conservatoires pour 2 km d’une 4ème voie pour la Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN).

Le projet nécessitera :

-    L’élargissement de quatre ponts ferroviaires
-    Le prolongement de six ouvrages hydrauliques
-    130 000 m3 de remblais ferroviaires
-    16 000 m3 de compensations hydrauliques d’ouvrages en zone inondable

La conception lauréate a intégré l’ensemble des éléments de contexte d’un site particulièrement contraint. Les travaux devront être réalisés en zone inondable ayant fait l’objet de bombardements durant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), et en site ferroviaire exploité à vitesse de ligne de 160 km/h.

Ils devraient durer environ 3 ans pour une mise en service du projet intégral prévue en 2024.

Egis, acteur clé du projet Eole

En plus de cette mission ferroviaire, Egis, en partenariat avec Setec, réalise depuis 2012 la maîtrise d'œuvre complète (des études de conception à la réalisation) du projet d'infrastructures souterraines du prolongement du RER E qui consiste à creuser un tunnel de 8 km entre les gares de Saint-Lazare (terminus actuel) et Nanterre, et à construire deux nouvelles gares souterraines (Porte Maillot et La Défense).
Avec ses différentes missions sur ce projet d’envergure, Egis participe et contribue à l’amélioration de la mobilité en Île-de-France.

> Télécharger le communiqué de presse