Résultats annuels 2018 : une croissance rentable

  • Un chiffre d’affaires de 1,13 milliard d’euros (+7,6 %), notamment en croissance grâce à nos activités d’exploitation routière et d’ingénierie du bâtiment.
  • Une prise de commandes de l’ingénierie de 839 millions d’euros, en progression de +15 % par rapport à 2017.
  • 89 millions d’euros d’EBITDA, en croissance de +21 M€ par rapport à 2017.
  • Un Résultat Net Distribuable (hors plus-values de cessions) de 28,9 millions d’euros, en progression de 13,7 M€ par rapport à 2017, essentiellement grâce à une forte augmentation du résultat de l’ingénierie.
  • 14 850 collaborateurs à travers le monde (4 300 en France), dont près de près de 8 500 dans l’ingénierie. Des effectifs en croissance de 9 %.

« En 2018, notre Groupe affiche de belles performances économiques, avec un chiffre d’affaires en hausse, porté par le fort dynamisme de nos activités d’exploitation routière et d’ingénierie du bâtiment. La prise de commandes de l’ingénierie est en hausse de 15%. Les efforts combinés de nos différentes Business units ont permis une forte progression de notre résultat opérationnel et de notre Résultat Net Distribuable (hors plus-value de cessions). La solidité de notre situation financière nous permet d’aborder avec confiance une nouvelle phase de notre développement, avec de fortes ambitions de croissance. »

Nicolas Jachiet, Président-directeur général d'Egis.

Un chiffre d’affaires en croissance

Le chiffre d’affaires géré du Groupe atteint cette année 1,13 Md€. Sa croissance (+7,6 %) a été en grande partie portée par nos activités d’exploitation routière et de fourniture d’équipements routiers, en forte progression, mais également d’ingénierie du bâtiment. L’intégration d’OCASCA (société mexicaine spécialisée dans l’exploitation d’infrastructures routières équipées de péages), acquise fin 2017, nous a notamment permis de remporter un important projet d’exploitation routière au Mexique. Autre succès important pour le Groupe, la reprise de l’autoroute M40 entre Londres et Birmingham, l'une des principales artères de la grande région Nord-Ouest du Royaume-Uni. Par ailleurs, en ingénierie, l’acquisition fin 2017 de 10 Design, cabinet d’architecture et de master planning basé à Hong Kong, a permis de renforcer notre présence en Asie du Sud-Est et d’intégrer au Groupe une compétence architecturale de grande qualité.

  • Le chiffre d’affaires de l’ingénierie, stable par rapport à 2017, atteint 807 millions d’euros, dont 30 % dans le Rail, 25 % dans le Bâtiment et 18 % dans la Route (hors exploitation).
  • Le chiffre d’affaires Montage-Exploitation enregistre une forte progression à +29 %, portée par les marchés historiques de l’exploitation routière et aéroportuaire. Dans l’aéroportuaire, l’activité est en croissance de 19 %, notamment grâce aux aéroports d’Anvers et d’Ostende en Belgique.

La prise de commandes de l’ingénierie s’élève à 839 millions d’euros, en progression de +15 % par rapport à 2017. C’est plus d’une année de chiffre d’affaires de l’ingénierie. Le carnet de commandes représente, quant à lui, près de 20 mois de chiffre d’affaires, en progression par rapport à l’année dernière.

Une activité toujours tournée vers l’international

L’international représente 63 % de l’activité totale du Groupe. Si nos activités ont connu un certain ralentissement au Moyen-Orient, du fait de la baisse du prix du pétrole, elles sont en revanche en croissance en Europe, en Asie, et surtout en Amérique latine, notamment au Mexique grâce au gain de la concession Golfo Centro en exploitation et à la livraison du contrat d’équipement de cette autoroute.

En ingénierie, 46 % de l’activité est réalisée en France, comme en 2017.

Une situation financière solide

Notre EBITDA (résultat avant provisions, amortissement, frais financiers impôts) s’élève à 89 millions d’euros, en croissance de +21 M€ par rapport à 2017.
Notre Résultat Net Distribuable hors plus-value de cessions est en progression de +13,7 M€ par rapport à 2017 pour atteindre 28,9 millions d’euros.

Des acquisitions pour renforcer nos atouts

Les acquisitions intervenues en 2018 sont les suivantes :

  • L’acquisition du bureau d’études techniques Plantier à Annecy nous permet de renforcer nos expertises dans le domaine du bâtiment, ainsi que notre présence en région Auvergne-Rhône-Alpes.
  • Le cabinet d’économistes Michel Frustié, basé à Montpellier, rejoint le Groupe et apporte tout son savoir-faire en matière d’économie de la construction.
  • EXYZT, société spécialisée en géomatique basée à Castres, consolide notre positionnement sur le marché de la gestion du stationnement en voirie.

2019 : une trajectoire de croissance

Les perspectives pour l’année à venir sont ambitieuses, mais réalistes. Nous visons une croissance de notre chiffre d’affaires, notamment dans l’ingénierie, en tablant notamment sur une reprise de l’activité au Moyen-Orient. Nous affichons également des ambitions fortes en Asie, qui fait face à des enjeux importants en termes de développement urbain.

Le transport urbain, périurbain et interurbain, l’aménagement durable des villes sont des axes de croissance forts.

Autre enjeu : la lutte contre le réchauffement climatique, qui est inscrite dans nos travaux de R&D et dans notre stratégie innovation depuis de nombreuses années. Nous proposons à nos clients publics et privés des solutions ancrées dans le réel et permettant de réduire au maximum les émissions actuelles, d'augmenter le potentiel de séquestration et d'assurer une meilleure résilience des territoires.

Enfin, une priorité absolue pour notre Groupe est le développement du numérique qui change en profondeur l’organisation et la nature même de nos métiers. A Horizon 2020, le BIM concernera près de 90% de notre activité de design, tous secteurs confondus.

> Télécharger le communiqué de presse

> Consulter la présentation presse