Résultats annuels 2020 : des fondamentaux solides, des perspectives prometteuses et un nouveau plan stratégique

30/03/2021

En 2020, dans un contexte marqué par la crise sanitaire et économique liée au Covid-19, Egis a éprouvé la solidité de ses fondamentaux opérationnels et commerciaux, avec une prise de commande en hausse de 5% et un chiffre d’affaires en retrait de 5% seulement.
Avec son nouveau plan stratégique Impact the future, le Groupe est désormais positionné pour accompagner le rebond de l’activité, le déploiement des plans de relance en France et à l’international et la transition écologique.

« Je veux ici remercier les 16 000 collaborateurs du Groupe pour leur implication tout au long de l’année 2020 et encore aujourd’hui. Grâce à eux, à la diversité de nos métiers et de nos implantations, nous avons limité l’impact de la crise sur notre Groupe et notre ambition demeure intacte : intégrer d’ici 5 ans le top 10 mondial des ingénieristes de la Construction en mettant notre excellence technique au service de la transition écologique. C’est l’objet de notre nouveau plan stratégique Impact the future. » Laurent Germain, directeur général.


Présentation des résultats de l’exercice 2020

Une prise de commande exceptionnelle, en hausse de 5 % par rapport à 2019, à 927 millions d’euros, portée tout particulièrement par des grands contrats de plus de 10 millions d’euros. 

Un chiffre d’affaires de 1,07 milliard d’euros, en baisse de 5 % par rapport à 2019 : l’impact important de la crise sur nos activités d’exploitation aéroportuaires a été compensée par une très bonne résistance des autres activités du groupe, voire une croissance dans certaines zones géographiques comme le Moyen Orient et l’Amérique Latine. 62% de notre chiffre d’affaires est réalisé à l’international.

119 millions d’euros d’EBITBA après mise en équivalence, soit une marge opérationnelle de 11% qui traduit l’adaptation rapide des opérations du groupe au contexte de la pandémie.

Un résultat net part du Groupe de 27 millions d’euros

Un impact limité de la crise sur les effectifs, avec dans certains domaines, la poursuite des recrutements : 1 400 recrutements effectués en 2020.

 

Des fondamentaux solides

Egis peut compter sur la confiance de ses clients et la dynamique porteuse de ses marchés : la prise de commande atteint en 2020 un niveau exceptionnel de 927 millions d’euros (+ 5 % par rapport à 2019), amenant à un carnet de commandes record de 1 240 millions d’euros au 31 décembre 2020, soit 18 mois de chiffre d’affaires consolidé de l’Ingénierie.

Le chiffre d’affaire du groupe s’établit à 1,07 milliard d’euros en 2020, soit une baisse de 5 % par rapport à 2019, dont 4,7% de baisse organique, les effets de périmètre étant compensés par un impact négatif des taux de change.

Dans un contexte de crise sanitaire et économique, Egis prouve la solidité de ses fondamentaux : la baisse des Business Units (BU) Aviation (- 13 %) et Conseil (-10 %) dans l’ingénierie est compensée par la résistance des BU Grands Ouvrages, Eau, Énergie, Environnement (- 1 % seulement) et Ville, Route et Mobilités (stable) et le dynamisme de la BU Bâtiment (+ 1%).  Les zones Moyen-Orient et Amérique Latine affichent par ailleurs des croissances fortes, de + 9 et + 8 % respectivement.

Quelques projets emblématiques ont été remportés en 2020 : un important avenant pour le management de projet et la supervision de la construction du métro de Riyad, le design de l’aéroport d’Amaala en Arabie Saoudite, les études de faisabilité du métro de Belgrade en Serbie, la maîtrise d’œuvre pour l’Ilot Charles III à Monaco, l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la construction des Hôpitaux de Lima et Cusco au Pérou, ou encore la maîtrise d’œuvre des 5 écluses principales du Canal Seine-Nord Europe.
 

Une ambition intacte et un nouveau plan stratégique Impact the future

La performance d’Egis en 2020 conforte l’entreprise dans son ambition d’intégrer le top 10 mondial des sociétés d’ingénierie de la construction. L’entreprise est prête à accompagner le rebond de l’activité économique, notamment pour les secteurs structurellement dépendants de la fin de la crise sanitaire comme l’aviation, mais elle est également parfaitement positionnée pour accompagner le déploiement des plans de relance et la transition écologique.

En tant qu’expert reconnu des infrastructures et bâtiments intelligents et respectueux de l’environnement, Egis ambitionne de mettre son excellence technique au service de la transition écologique.

Le plan stratégique Impact the future a été pensé pour doubler le chiffre d’affaires en cinq ans et atteindre la neutralité carbone en 2050. La transition énergétique devient le troisième pilier du groupe aux côtés de la ville et des mobilités durables, tous sont articulés au service d’une urbanisation intelligente. Pour cela, l’entreprise peut s’appuyer sur l’accélération dans ses domaines de prédilection – le rail et le bâtiment – intégrer la chaîne d’expertise et renforcer son excellence technique et numérique pour conquérir, et créer de nouveaux marchés.
 

Des perspectives prometteuses pour 2021

Les projections 2021 sont en phase avec l’ambition d’Egis. Le groupe anticipe un rebond de son activité, avec un chiffre d’affaires en hausse qui retrouve son niveau de 2019. Outre la prise de commande exceptionnelle à 927 millions d’euros en 2020, les perspectives de croissance sont fortes dans des secteurs stratégiques pour l’entreprise comme le rail et le bâtiment et dans des zones géographiques en fort développement comme le Moyen-Orient et l’Asie.

Par ailleurs, l’entreprise poursuit sa dynamique de croissance externe. Plusieurs acquisitions ont été réalisées ces derniers mois : une première, une société de conseil dans le domaine du tourisme et des

loisirs, Voltere by Egis, une seconde dans les travaux en signalisation ferroviaire, Est Signalisation, et une société spécialisée dans la réalisation de projets ferroviaires au Royaume-Uni, CPMS.

Plusieurs perspectives d’acquisition se dessinent pour 2021 avec la même ambition de compléter les activités du Groupe et de renforcer sa présence sur plusieurs zones géographiques. Cette politique de croissance externe dynamique va permettre au Groupe d’atteindre une taille critique sur ses différents marchés et de relever efficacement les grands défis du quotidien : améliorer la qualité de vie des habitants, optimiser les déplacements dans un monde de plus en plus complexe, contribuer activement à la sauvegarde de l’environnement.