T3 de Saint-Etienne : une nouvelle mise en service signée Egis !

L’inauguration du prolongement de la 3e ligne du tramway de Saint-Etienne s’est déroulée ce samedi 16 novembre. Les équipes Egis ont œuvrées pour la mise en œuvre de cette nouvelle réalisation, au service de la ville et de ses habitants !

Le tracé relie la gare SNCF de Châteaucreux et son quartier d’affaires, le quartier du Soleil, le stade Geoffroy Guichard, le Zenith et le Technopole. Cette ligne comporte 6 nouvelles stations, et réduit de 26 % le temps de parcours actuel qui sera maintenant de moins de 15 minutes.

Egis, acteur tout au long du projet

Dans sa volonté d’améliorer le maillage et l'attractivité du réseau de tramway de Saint-Etienne, le plus ancien de France (1881), la métropole a réalisé plusieurs phases de modernisation à partir des années 1970 et une nouvelle ligne T3 en 2006. En novembre 2015, Saint Etienne Métropole confie au groupement Egis / Atelier Villes et Paysages / Atelier des Vergers ce projet d’extension de 4,3 km avec une prestation complète, depuis les études préliminaires jusqu’aux phases essais.

En tant que mandataire du groupement de maitrise d’œuvre, Egis a assuré un large panel de missions :

  • les études amont de définition du tracé et de l’exploitation du réseau
  • les déviations de réseaux
  • l’aménagement des voiries et de l’espace urbain
  • l’ensemble des infrastructures du tramway, y compris les systèmes (voie-ferrée, LAC, courants forts, courants faibles, signalisation)
  • l’établissement des dossiers règlementaires
  • la réalisation des essais d’ensemble

Un chantier complexe dans des délais réduits

Le projet comprenait des difficultés spécifiques auxquelles l’expertise d’Egis a permis de répondre. En effet des travaux importants de raccordement aux lignes existantes étaient nécessaires et ont été menés avec des coupures d’exploitation réduites. Un nouveau terminus a été créé pour la ligne T2 à Cité du Design dans le cadre de la réorganisation de l’exploitation du réseau. Une gestion centralisée spécifique au chantier a été mise en place pour gérer les aléas miniers et terres polluées. Les équipes ont également dû prendre en compte d’autres contraintes liées à des ouvrages d’arts existants, qui ont alors été renforcés dans le cadre du projet. Des spécificités techniques étaient aussi liées à l’histoire du réseau stéphanois comme la voie métrique ou encore les arrêts d’urgence.

Ces différentes difficultés et contraintes ont pourtant été gérées dans avec un délai de travaux réduit, en effet après une phase de déviations de réseaux d’une année, l’ensemble des travaux d’infrastructure tramway ont été réalisés en seulement 16 mois.

Un nouveau projet complexe où l’entreprise Egis a su mettre, au service du client, son expérience et ses savoirs faire, ce qui vient confirmer une nouvelle fois sa position de leader dans la réalisation de projet de tramway.